Bilan

Le producteur de céréales CPW supprime 74 emplois en Suisse

Cereal Partners Worldwide (CPW) prévoit le déménagement de son centre de développement produits de Suisse aux Etats-Unis. Les 74 emplois du site vaudois d'Orbe sont menacés, annonce le producteur de céréales de petit-déjeuner mardi dans un communiqué.

Cereal Partners Worldwide entend faire face à la forte concurrence sur le marché des céréales de petit-déjeuner.

Crédits: DR

CPW, une coentreprise du géant veveysan Nestlé et de l'américain General Mills, compte accompagner chaque personne concernée par le plan social, qui sera invitée à partager ses propositions.

Les activités du centre de développement produits de CPW doivent être rapatriées dans le centre de recherche et développement (R&D) de General Mills à Minneapolis, dans l'État du Minnesota. Les infrastuctures y sont très développées et plus de mille personnes y travaillent déjà, précise le fabricant de Nesquik et Cheerios.

CPW justifie sa décision de déménagement vers les Etats-Unis par le besoin de réaliser des économies d'échelle et d'accéder à un plus grand nombre de technologies existantes.

S'adapter à la concurrence

La forte concurrence sur le marché des céréales de petit-déjeuner nécessite une constante adaptation de la structure organisationnelle de ses acteurs, explique CPW. "Mais nous comprenons qu'il s'agit d'une période très difficile et incertaine pour nos collègues."

Le siège mondial de CPW est établi dans le canton de Vaud depuis 28 ans. La coentreprise compte environ 4000 employés dans le monde, ainsi que 17 sites de production et dispose d'équipes commerciales dans plus de 130 pays, selon le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."