Bilan

Le patron d'UBS Suisse prévoit une hausse des faillites

Depuis jeudi dernier, l'UBS a reçu plus de 10'000 demandes de crédit-relais de la part d'entreprises. Dans l'ensemble, durant les deux premiers jours, la grande banque a accordé pour plus d'un milliard de francs de prêts, a déclaré le patron d'UBS suisse Axel Lehmann à la NZZ am Sonntag. La somme moyenne des crédits est nettement inférieure à 200'000 francs, a-t-il ajouté.

La banque s'attend à des défauts de remboursement.

Crédits: Keystone

M. Lehmann a précisé qu'UBS a la capacité d'octroyer plusieurs milliards de francs de crédits supplémentaires. Mais il faut s'attendre à des pertes plus élevées sur ces fonds. Il y aura des défauts de remboursement et probablement malheureusement plus de faillites, a déclaré M. Lehmann. La banque est cependant suffisamment capitalisée pour supporter de telles pertes.

Afin de faire face à la demande de crédits, la banque a remobilisé 300 positions et environ une centaine de robots. La durée moyenne visée de 30 minutes pour l'octroi d'un crédit est respectée dans de nombreux cas.

Depuis la mi-mars, les licenciements prévus dans le cadre du programme de restructuration de la banque ont été interrompus. La situation est évaluée en permanence, a relevé M. Lehmann.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."