Bilan

Le patron de TUI Suisse s'attend à boucler 2020 dans le "rouge vif"

Torpillé par la crise de coronavirus, l'exercice 2020 ne peut plus être sauvé, à en croire le directeur général (CEO) de TUI Suisse, Philipp von Czapiewski. Le voyagiste, confronté à une chute massive de ses revenus au cours de l'été, ne table pas sur un retour à la normale avant 2022.

L'entreprise avait annoncé début juillet une réduction de la voilure afin de réduire les coûts, avec à la clé la fermeture de huit bureaux et la suppression de 70 emplois.

Crédits: Keystone

Devant les médias réunis jeudi à Zurich, le responsable a affirmé qu'il s'écoulera au moins deux ans avant de revoir en Suisse le niveau de réservations d'avant la crise, et anticipe pour 2020 "des chiffres rouge vif".

Toutefois, alors que les compagnies aériennes dépendent des voyages d'affaires, les clients de TUI sont essentiellement des vacanciers. "La soif de vacances est là! C'est pourquoi le segment des vacances devrait se reprendre plus rapidement que celui des voyage d'affaires", assure celui qui a succédé à Martin Wittwer début mars, alors qu'éclatait la pandémie.

Les recettes de l'été, la saison la plus intense pour TUI, se sont effondrées de 80%, signale M. von Czapiewski, soulignant que beaucoup de voyages ont été purement annulés ou très fortement limités.

L'entreprise avait annoncé début juillet une réduction de la voilure afin de réduire les coûts, avec à la clé la fermeture de huit bureaux et la suppression de 70 emplois.

"Fin août, nous allons fermer notre premier site à Cham, les sept autres suivront d'ici fin septembre", a indiqué le dirigeant, ajoutant qu'une partie importante des effectifs se trouvait toujours au chômage partiel.

Revenant sur les remboursements consécutifs à l'annulation de voyages, le patron de TUI Suisse assure que la quasi-totalité des montants ont été reversés aux clients. Quant aux dédommagements attendus de la part de partenaires comme les compagnies aériennes, il indique ne pas avoir encore "tout reçu de Swiss, mais le processus de remboursement est en cours".

"La crise nous aide aussi à poursuivre notre développement en tant qu'entreprise", a conclu M. von Czapiewski. Pour TUI Suisse, cela se traduira par la montée en puissance de la numérisation. Trois unités d'affaires ont déjà été transformées en "concept stores" complétés avec des offres de conseil virtuelles.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."