Bilan

Le chiffre d'affaires de Siemens Suisse progresse au premier semestre

Le groupe technologique Siemens Suisse a enregistré des recettes en hausse pour le premier semestre de son exercice décalé clos fin mars. La filiale du groupe allemand ne constate pour le moment pas d'impact du coronavirus sur la marche de ses affaires mais ne souhaite pas s'aventurer sur le terrain des prévisions pour le reste de l'année.

La filiale du groupe allemand ne souhaite pas s'aventurer sur le terrain des prévisions pour le reste de l'année.

Crédits: Keystone

Durant la période sous revue, allant d'octobre à mars, le chiffre d'affaires a pris 3,3% sur un an à 1,12 milliard de francs, indique vendredi un communiqué.

Une nette progression a été dégagée dans les divisions Siemens Mobility, Siemens Logistics ainsi que les logiciels pour les industries, a complété le porte-parole Benno Estermann. Les contrats pour CFF Cargo International et le centre de triage de colis de La Poste à Zurich-Mulligen ont notamment contribué à la performance semestrielle.

La société-mère basée à Munich, pour sa part a abaissé sa prévision du chiffre d'affaires pour son exercice qui court jusqu'à septembre et retiré celle du bénéfice après une baisse des commandes et un recul de 64% du résultat net à 697 millions d'euros au deuxième trimestre de son exercice décalé.

Le chiffre d'affaires du groupe a diminué marginalement à 14,2 milliards d'euros.

Le groupe, qui s'attend à une «baisse modérée» des ventes contre une hausse modérée annoncée auparavant, se voit «bien positionné pour les trimestres suivants» et a maintenu l'objectif d'une introduction en Bourse de sa branche Energie cette année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."