Bilan

Lafarge cède ses activités au Pakistan

Le cimentier français Lafarge a annoncé jeudi avoir cédé l'ensemble de ses activités au Pakistan au groupe britannique diversifié BestWay.

Lafarge, qui est lancé dans un projet de fusion avec son concurrent Holcim, a également mis en place un plan de désendettement avec pour objectif de ramener sa dette à 10 milliards d'euros.

Crédits: AFP

Le cimentier français Lafarge a annoncé jeudi, dans un communiqué, avoir cédé l'ensemble de ses activités au Pakistan au groupe britannique diversifié BestWay, une vente dont le produit sera affecté à la réduction de l'endettement net du groupe.

L'opération, pour un montant de 329 millions de dollars, devrait permettre à BestWay, jusqu'à présent deuxième producteur de ciment au Pakistan, de renforcer sa position dans le pays.

La cession concerne le seul site du groupe français dans le pays, une cimenterie située près de la capitale, Islamabad (Nord).

Lafarge, qui est lancé dans un projet de fusion avec son concurrent Holcim, a également mis en place un plan de désendettement avec pour objectif de ramener sa dette à 10 milliards d'euros.

Les deux groupes se sont entrés au début du mois dans une importante phase de cession d'actifs, afin de mener à bien leur fusion sans se retrouver en porte-à-faux avec les règles de concurrence.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."