Bilan

L'action Givaudan en net repli, après des ventes pourtant solides sur 9 mois

L'action Givaudan accentuait ses pertes mardi dans les premiers échanges à la Bourse suisse, après la présentation du chiffre d'affaires du numéro un mondial des arômes et parfums sur neuf mois. Continuant d'afficher une solide performance en matière de ventes, le groupe genevois n'a cependant pas créé la surprise, les revenus se révélant conformes aux attentes des analystes.

Les experts ont tout particulièrement relevé la vive croissance de l'activité de parfumerie fine, celle-ci présentant de belles marges.

Crédits: Keystone

Nettement dans le rouge, couleur arborée par l'ensemble des valeurs du SMI, dès l'entame de séance, l'action du groupe établi à Vernier plongeait peu après 09h15 de 2,5% à 4180,00, affichant la moins bonne performance parmi les titres phares de la cote. L'indice des 20 valeurs vedettes de la Bourse suisse abandonnait pour sa part 0,69%.

Si les ventes après neuf mois ont correspondu à la moyenne des attentes des analystes sondés par AWP, la croissance organique de 7,7% sur le seul 3e trimestre s'est inscrite dans le tiers supérieur de la fourchette attendue, tout en ne dépassant que légèrement le consensus. Après six mois, elle avait atteint 8%.

Alors que les ventes de l'activité parfums au cours des neuf premiers mois de cette année ont été légèrement inférieures aux estimations moyennes des analystes, celles de l'activité arômes ont quelque peu dépassé ces dernières. Les experts ont tout particulièrement relevé la vive croissance de l'activité de parfumerie fine, celle-ci présentant de belles marges.

Egalement sans surprise pour les analystes, les objectifs à moyen terme sont confirmés. Selon Georgina Iwamoto, de la banque américaine Goldman Sachs, l'évolution des ventes est tout à fait respectable, le secteur des arômes, ayant tiré son épingle du jeu. Il en va de même pour la croissance en Amérique latine et en Europe.

Son collègue Sebastian Satz de la banque britannique Barclays se montre un peu plus circonspect, soulignant qu'à l'avenir la base de comparaison sera plus élevée. D'autre part, l'expert estime que la hausse des prix des matières premières ne restera pas sans effet. Leur évolution et leurs conséquences font cependant l'objet de débats, certains analystes craignant que la pression sur les marges affecte l'action Givaudan. Depuis le record établi en août, celle-ci a chuté de près de 10%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."