Bilan

La SSR devra publier ses coûts par émission

La SSR devra informer sur les coûts de ses émissions en suivant le modèle de la télévision publique allemande ZDF. Le Conseil des Etats a transmis tacitement une motion du National en ce sens.

La SSR publie déjà les informations demandées de son plein gré et est prête à faire un pas de plus.

Crédits: Keystone

La SSR devra informer sur les coûts de ses émissions en suivant le modèle de la télévision publique allemande ZDF. Le Conseil des Etats a transmis mardi tacitement une motion du National en ce sens.

Les sénateurs ont soutenu l'objectif de transparence et d'efficacité des coûts visé par la motion. La SSR publie déjà les informations demandées de son plein gré et est prête à faire un pas de plus.

L'obligation de communiquer les recettes et frais engendrés pour chaque émission, chaque domaine et chaque chaîne devrait en outre être imposée lors de l'octroi de la nouvelle concession. Le Conseil fédéral avait déjà affiché son soutien à la motion.

Pas de pression supplémentaire

La Chambre des cantons tient en revanche à mettre la pédale douce concernant le débat sur le service public. Elle a rejeté tacitement une motion du National qui voulait imposer au Conseil fédéral d'étudier plusieurs revendications de la droite (réduction du nombre de chaînes, mandat et budget plus restreint, présence limitée sur Internet).

Le gouvernement élabore déjà un rapport, annoncé pour la mi-2016, qui servira de base à une discussion large et ouverte sur le service public. Pas besoin dès lors de lui imposer de nouveaux mandats. Le Conseil des Etats avait déjà repoussé une motion identique lors de la session d'hiver de 2015.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."