Bilan

La Russie accuse Apple de s'entendre sur les prix des iPhone

Les autorités russes de la concurrence soupçonnent le géant américain Apple d'être à l'origine d'une entente entre ses revendeurs sur les prix de ses iPhone.

Les poursuites visent formellement Apple Rus, Apple Holding BV, Apple Sales Ireland, Apple Operations International et Apple Inc.

Crédits: AFP

Les autorités russes de la concurrence ont annoncé lundi avoir lancé des poursuites contre le géant américain Apple, soupçonné d'être à l'origine d'une entente entre ses revendeurs sur les prix de ses iPhone.

"Depuis le début des ventes des smartphones iPhone 6S et iPhone 6S Plus en Russie, le plupart des distributeurs ont fixé des prix identiques et les ont maintenus pendant un certain temps", explique le Service fédéral antimonopole (FAS) dans un communiqué, ajoutant avoir constaté de telles pratiques sur d'autres modèles de la marque californienne.

"Le FAS présume que de telles coïncidences peuvent être le résultat d'une entente sur les prix des revendeurs russes du groupe Apple, qui a conduit à la fixation de prix prétendument +recommandés+, en fait obligatoires", ajoute la même source.

Les poursuites visent formellement Apple Rus, Apple Holding BV, Apple Sales Ireland, Apple Operations International et Apple Inc.

En septembre 2015, le gendarme russe de la concurrence avait reconnu le géant américain Google coupable d'abus de position dominante avec son système d'exploitation pour smartphone Android.

Le montant de l'amende n'a pas encore été fixé et des pourparlers restent en cours en vue d'arriver à un accord à l'amiable, que les autorités russes conditionnent à une reconnaissance de culpabilité.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."