Bilan

La presse rend hommage à Schloter, patron visionnaire

Les journaux suisses sont unanimes au lendemain de la mort tragique de Carsten Schloter: sa disparition n'est pas seulement une perte pour Swisscom, mais pour toute l'économie suisse.
«Patron survolté et proche, Carsten Schloter est mort» (24 heures), «L'économie suisse perd l'un de ses meilleurs managers» (Tages Anzeiger), «Disparition d'un grand patron» (La Liberté). La presse suisse se désole au lendemain de l'annonce du décès du patron de Swisscom, Carsten Schloter.

Capitaine d'entreprise, Schloter incarnait le passage entre deux ères après la libéralisation du marché (Tribune de Genève). Il n'a pas uniquement su diversifier les activités de l'entreprise de télécommunications, il a réussi à transformer Swisscom, selon Le Temps.

Les journalistes dressent un portrait positif de l'homme jugé charismatique, loyal et visionnaire. Parfois dur, mais toujours respecté, le patron de Swisscom dégageait en public une incroyable confiance en lui, précisent-ils. La NZZ souligne encore la capacité d'autocritique dont Schloter savait faire preuve comme lors de son récent passage au Forum économique suisse (SEF).

Le Matin, de son côté, ne semble pas surpris par le fait que le quadragénaire se soit semble-t-il donné la mort. Le journal cite l'extrait d'une interview de Schloter à L'Illustré, dans laquelle il confiait: «Je rêve d'un monde moins égoïste, moins avide de tout, tout de suite. De stopper cette course en avant que l'être humain et la planète ne supporteront plus très longtemps.»

Le Tages Anzeiger, quant à lui, s'est intéressé aux pressions que subissent les grands patrons en interrogeant un conseiller en management. Celui-ci explique que «les top managers échangent de la durée de vie contre de l'argent». Une manière de rappeler que les directeurs d'entreprise privilégient souvent leur travail aux dépens de leur vie privée.
Flora Berset

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."