Bilan

La fusion Holcim-Lafarge est en bonne voie

Le directeur général du cimentier Holcim, Bernard Fontana, a annoncé que la fusion avec le français Lafarge devrait être achevée avant la fin du premier semestre 2015.

En Europe, les discussions avec les autorités sont à un "stade avancé", selon M. Fontana, directeur général du cimentier Holcim, qui table sur une annonce formelle de la fusion cet été.

Crédits: Keystone

Le directeur général du cimentier Holcim, Bernard Fontana, estime que le projet de fusion avec le français Lafarge est sur la voie. Dans une interview au "Wall Street Journal" (édition du 20 juillet), il a répété que la transaction devrait être achevée avant la fin du premier semestre 2015.

Les deux entreprises ont commencé à informer officiellement les autorités de concurrence dans divers pays. Des annonces officielles ont été effectuées auprès de deux tiers des autorités concernées, dont celles des USA, du Canada, du Mexique, d'Inde et de Russie. En Europe, les discussions avec les autorités sont à un "stade avancé", selon M. Fontana, qui table sur une annonce formelle de la fusion cet été.

Afin de lever les objections liées à la concurrence, les deux groupes veulent se séparer de diverses entreprises. Une liste des désinvestissements prévus a été publiée début juillet. Une centaine d'annonces d'intéressés ont été reçues a précisé le patron de Holcim. Parmi eux, il y a des sociétés de Private Equity, comme des entreprises de la branche du ciment, a-t-il précisé. Au cas où cela créerait plus de valeur, une alternative à la vente de certains actifs pourrait être un spin-off avec mise en Bourse subséquente, a encore dit M. Fontana.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."