Bilan

La BCV enregistre un recul de son bénéfice brut

Le groupe Banque cantonale vaudoise (BCV) a réalisé un bénéfice brut de 351 millions de francs entre janvier et fin septembre, en recul de 4% par rapport à la même période de 2012.
Crédits: ARCHIVES
Le groupe Banque cantonale vaudoise (BCV) a enregistré un bénéfice brut de 351 millions de francs entre janvier et fin septembre. Ce résultat est en recul de 4% par rapport à la même période de 2012.

Les revenus cumulés s'inscrivent à 743 millions, en repli de 2% par rapport à la même période il y a un an.

Les résultats au 30 septembre 2013 du Groupe BCV s'inscrivent dans la continuité de ceux du début de l'année, écrit le groupe dans un communiqué publié jeudi à Lausanne. Au cours des trois premiers trimestres de l«exercice, les volumes d«affaires poursuivent leur hausse.

Pédale douce sur les hypothèques

Cependant, le contexte de taux bas, la croissance volontairement modérée des affaires hypothécaires ainsi qu'une baisse conjoncturelle dans les affaires de Trade Finance pèsent sur le développement des revenus.

Le résultat des opérations d'intérêt fléchit de 5% à 375 millions de francs. Le bénéfice brut s'inscrit en recul de 4% à 351 millions.

Maîtriser les coûts

La maîtrise des coûts compense en partie le fléchissement des revenus, en repli de 2% à 743 millions. Les charges totales baissent de 1% à 392 millions de francs.

Malgré l'intégration de 80 spécialistes d'IBM, en charge des développements et de la maintenance de la plate-forme informatique Osiris, les charges de personnel sont stables à 250 millions de francs.Les autres charges d'exploitation reculent de 2% à 142 millions.

Le total du bilan est en hausse de 1%, à 40,3 milliards de francs. A l«actif, le volume d«affaires hypothécaires progresse de 2% à 23,3 milliards. Les autres crédits augmentent de 3%, à 5,2 milliards de francs.

Croissance de l'épargne

Au passif du bilan, l«épargne et les placements de la clientèle poursuivent leur croissance et s«inscrivent en progression de 3% à 12,7 milliards de francs. Les autres engagements envers la clientèle augmentent de 4% à 15,4 milliards.

Pour autant que la situation économique et l«évolution des marchés financiers ne se détériorent pas significativement, le Groupe BCV s'attend à une marche des affaires sur l«année dans la ligne des neuf premiers mois.
Jean-Claude Meier

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."