Bilan

La Suisse, quatrième en matière de capitalisation boursière

Nestlé, Roche et Novartis figurent parmi les 100 entreprises les mieux cotées au monde. Selon le cabinet d'audit et de conseil EY, Microsoft est en tête devant Apple et Alphabet (maison mère de Google).

Nestlé est l'entreprise suisse la plus cotée d'Europe, avec une capitalisation boursière de près de 252 millions de dollars américains.

Crédits: Keystone

Les cinq plus grandes entreprises mondiales en matière de valorisation boursière viennent des Etats-Unis. C'est ce que relève vendredi le cabinet d'audit et de conseil EY dans une étude. Si Microsoft, Apple et Alphabet (maison mère de Google) occupent le podium, ce sont 57 entreprises basées en Amérique du Nord qui font partie des 100 les mieux évaluées au monde. Sur les 43 restantes, 22 sont en Europe et 21 proviennent de la région Asie Pacifique.

Novartis parmi les grands

Avec 252 milliards, Nestlé représente l'entreprise européenne avec la plus haute valorisation. Le groupe alimentaire occupe la quinzième place du classement. Les autres entreprises suisses sont Roche et Novartis, actifs dans la pharmaceutique. Roche est 24ème, avec 209 milliards de dollars de capitalisation boursière tandis que Novartis est 31ème, avec 195 milliards de dollars. Le cabinet EY mentionne d'autres groupes basés dans le pays dans le classement des 300 entreprises les plus valorisées: Chubb Limited, Glencore, UBS, Zurich ainsi qu'ABB.

Ces performances placent la Suisse à la quatrième place du classement des capitalisations boursières par pays. Le partenaire et responsable des services de transaction d'EY Stefan Rösch affirme que «la Suisse est et reste une place économique forte, mais elle doit toutefois aussi savoir s’affirmer dans l'ère du tout numérique, tous secteurs confondus.».

A titre de comparaison, l'étude relève que 21 groupes américains travaillent dans les secteurs d'internet et des technologies dans le classement des 100. La capitalisation boursière cumulée de ces groupes s'élève à environ 5'000 milliards de dollars. Chez les Européen, les deux entreprises du secteur présentes dans le top 100 n'atteignent que 205 milliards de dollars.

En cumulé...

En tout, ces 100 entreprises les mieux valorisées représentent 18'100 milliards de dollars. Ce chiffre est en diminution par rapport à l'an dernier, qui enregistrait 1'800 milliards de plus. A noter que les entreprises européennes comptent pour 16% de la valeur totale, 10% de moins qu'il y a un an.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."