Bilan

La SNCF est bien préparée pour les vacances

S'il ne peut pas garantir qu'il n'y aura pas cet été de grande panne comme ces deux dernières années à la gare Montparnasse à Paris, le patron de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, s'est montré plutôt satisfait de la gestion de la canicule de la semaine dernière.

M. Jeantet a expliqué que de plus en plus de clients réservent leurs billets sur internet et que le numéro d'appel de la SNCF, le 3635, n'était désormais plus surtaxé.

Crédits: AFP

Même si un incident n'est jamais à exclure, la SNCF s'est bien préparée pour les départs en vacances, a affirmé vendredi le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, qui estime que la compagnie publique a plutôt bien traversé la canicule.

"On prépare notre matériel, on prépare notre réseau", avec notamment une surveillance renforcée de la climatisation et des voies pour "cette grande fête collective" des départs en vacances, a expliqué M. Jeantet sur la radio RTL. La SNCF attend 1,5 million de personnes dans les trains ce week-end, et 25 millions jusqu'au 1er septembre.

S'il "ne (peut) pas garantir" qu'il n'y aura pas cet été de grande panne comme ces deux dernières années à la gare Montparnasse à Paris, le patron de SNCF Réseau s'est montré plutôt satisfait de la gestion de la canicule de la semaine dernière.

"Le réseau a tenu, et le matériel roulant a tenu", a-t-il souligné. "Certes, on a eu des retards (...), mais je dirai que 99% des circulations sont arrivées à bon port", avec "14 incidents graves (...) sur à peu près 15.000 trains".

Files d'attente

Concernant les très longues files d'attente aux guichets de certaines gares - dénoncées par les syndicats et subies par les clients - ces derniers jours, M. Jeantet a promis que la SNCF allait "mobiliser plus d'agents".

"Ce n'est pas normal, il faut qu'on règle ce problème-là", a-t-il noté. "On a décidé de renforcer (le service aux guichets). Ponctuellement, pour l'instant, mais il va falloir réfléchir à une solution plus pérenne", a-t-il dit.

De plus en plus de clients réservent leurs billets sur internet, a-t-il expliqué, rappelant qu'on pouvait toujours prendre rendez-vous dans les grandes gares et que le numéro d'appel de la SNCF, le 3635, n'était désormais plus surtaxé.

Patrick Jeantet a par ailleurs confirmé sa candidature pour succéder à Guillaume Pepy à la tête de la SNCF, qui doit changer de statut au 1er janvier 2020, en application de la réforme ferroviaire.

"J'ai surtout un projet", a-t-il dit: "plus de trains, partout et pour tous", parce que le train est "plébiscité par les Français" et les touristes qui visitent la France, et parce qu'il est "la solution au dérèglement climatique, au développement durable, dans notre pays", en tous cas dans les transports".

De plus "il faut aller irriguer les territoires", a-t-il plaidé, notant que "les +gilets-jaunes+ nous l'ont rappelé".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."