Bilan

La Poste: la distribution a été assurée en 2020 malgré la pandémie

Malgré la pandémie et l'afflux de colis, la Poste a réussi à acheminer les envois de manière fiable en 2020. En raison de la situation particulière, d'autres systèmes d'évaluation ont toutefois été appliqués.

En raison de l'explosion du commerce en ligne, la Poste va continuer d'investir dans le traitement des colis ces prochaines années.

Crédits: Keystone

Sur l'ensemble de l'année, le flux des colis a augmenté de +23% par rapport à 2019. Les conditions de travail ont en outre été difficiles, afin d'éviter les contaminations et en raison des absences pour cause d'infection dans l'entourage, souligne l'entreprise lundi dans un communiqué.

Les objectifs exigent que 95% des colis et 97% des lettres parviennent au destinataire dans les temps. Or 95,4% des colis Priority rapides (jour suivant) et 95,5% des colis Economy à moindre coût (deux jours ouvrables) sont parvenus à temps chez leur destinataire au cours des quatre mois de la période évaluée. 98,0% des courriers A et 99,2% des courriers B également.

Période exclue des calculs


En raison du caractère exceptionnel de la situation, la Commission fédérale de la poste PostCom a toutefois accepté d'exclure la période de mi-mars à juillet et le mois de décembre 2020 pour l'évaluation des lettres.

Pour les colis, les mois de mars à juillet et d'octobre à décembre 2020 ont été exclus de l'évaluation. La mesure de la ponctualité porte donc sur les périodes de 6,5 mois (pour les lettres) et de 4 mois (pour les colis) au cours desquelles la situation s'est quelque peu assouplie.

Sur l'ensemble de l'année, 90,1% des colis Priority sont arrivés à leur destinataire dans les temps et 89,9% des Economy. De leur côté, les lettres ont atteint un résultat de 97,1% pour le Courrier A, dépassant ainsi les exigences légales. Pour le Courrier B, le résultat de 99,1% est presque aussi élevé que celui de l'année précédente (99,3%).

Investissements nécessaires


En raison de l'explosion du commerce en ligne, la Poste va continuer d'investir dans le traitement des colis ces prochaines années. Après l'agrandissement des grands centres de tri de colis actuels de Daillens (VD), Härkingen (SO) et Frauenfeld (TG) et la construction de quatre centres de tri régionaux à Cadenazzo (TI), Vétroz (VS), Ostermundigen (BE) et Untervaz (GR) pour environ 250 millions de francs, la Poste prévoit l'installation d'autres sites régionaux.

Ceux-ci sont prévus à Utzenstorf (BE), Buchs (AG) et dans les agglomérations de Bâle et Zurich. Conformément à sa nouvelle stratégie, la Poste investira environ 1,3 milliard de francs dans le secteur logistique au cours des prochaines années.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."