Bilan

L'assurance vie offre des rendements potentiels élevés, selon le CEO de Swiss Re

Le réassureur Swiss Re considère que les rendements potentiels des anciens contrats d'assurance vie sont particulièrement attractifs.

Le CEO de Swiss Re est "certain que nous nous situons juste avant l'âge d'or du domaine de l'assurance vie".

Crédits: Keystone

Le réassureur Swiss Re considère que les rendements potentiels des anciens contrats d'assurance vie sont particulièrement attractifs. "Lors de notre journée des investisseurs, nous avons évoqué un rendement de 6 à 8%. Cela est valable lorsque les investissements élevés sont atteints et comptabilisés dans les comptes selon les règles en vigueur aux Etats-Unis", indique Michel Liès, directeur général (CEO) dans une interview accordé au journal économique allemand "Handelsblatt".

"Cependant, les gains arriveront plus tard. A l'avenir, nous envisageons des rendements plus élevés, de 10 à 12%", ajoute le dirigeant. "Je suis certain que nous nous situons juste avant l'âge d'or du domaine de l'assurance vie". Pour autant, Swiss Re n'envisage pas d'entrer directement sur le marché final: "Nous n'irons pas directement approcher la clientèle privée".

A la question de l'intérêt du réassureur pour le segment assurance vie d'Allianz, qui souhaite vendre cette division, M. Liès a répondu qu'il était "naturellement" intéressé.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."