Bilan

L'Asie pèse sur les bénéfices de Prada

Le groupe de luxe italien Prada a vu son bénéfice net reculer de 23% à 188,6 millions d'euros au cours du premier semestre, faisant état de conditions toujours "difficiles" en Asie-Pacifique.

La zone Asie Pacifique est demeurée sur la même "tendance négative" qu'au premier trimestre, bien que compensée par un effet de taux de change favorable. Hong Kong et Macau sont les plus affectés.

Crédits: AFP

Le groupe de luxe italien Prada a vu son bénéfice net reculer de 23% à 188,6 millions d'euros au cours du premier semestre (achevé fin juillet) de son exercice 2015/2016, faisant état de conditions toujours "difficiles" en Asie-Pacifique selon un communiqué mardi.

Le chiffre d'affaires sur la même période a augmenté de 4,2% à 1,824 milliard d'euros grâce à une nette progression dans le réseau de vente au détail (+7,6% à 1,552 milliard d'euros), conformément à la stratégie du groupe. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a reculé de 10,7% à 440 millions d'euros.

Prada note que "les difficultés sur le marché Asie-Pacifique ont été plus que compensées par la croissance des marchés en Europe, dans les Amériques, le Moyen Orient et le Japon".

Le marché européen a ainsi vu ses ventes augmenter de 12,4% grâce "à un flot continu de touristes et à une reprise de la consommation locale". Le marché japonais a progressé de 11,7%, et les Amériques et le Moyen Orient de 15%.

A l'inverse, la zone Asie Pacifique est demeurée sur la même "tendance négative" qu'au premier trimestre, bien que compensée par un effet de taux de change favorable. Hong Kong et Macau sont les plus affectés.

"Le marché des biens de luxe est en train de traverser une période de changement important qui doit être affrontée avec une stratégie qui voit loin et de long terme (...) Sur le plan opérationnel, nous allons poursuivre notre revue approfondie des processus pour les rendre plus efficaces", a souligné l'administrateur délégué de Prada, Patrizio Bertelli, cité dans le communiqué.

Le groupe note que "la conjoncture mondiale demeure volatile" et que la récente "instabilité" en Asie signifie que "la visibilité va probablement rester faible pour le moment".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."