Bilan

Julius Baer pourrait biffer jusqu'à 900 postes

La banque suisse pourrait supprimer de 660 à 880 postes après le rachat de certaines activités de Merrill Lynch à Bank of America
Le directeur général de l'établissement Boris Collardi voudrait reprendre entre 30% et 40% des salariés de Merrill Lynch, a-t-il récemment indiqué lors d'une rencontre avec des investisseurs, selon le journal Der Sonntag. Selon les estimations du journal dominical, cela voudrait dire que 660 à 880 emplois, sur les 2'200 que compte la banque américaine, pourraient disparaître.

Ces réductions d'effectifs sont nécessaires pour éviter les doublons dans la nouvelle structure et pour ramener le ratio coûts-revenus, actuellement supérieur à 100%, aux alentours des 70%. Mercredi, les actionnaires de Julius Baer, réunis en assemblée générale, ont approuvé l'augmentation de capital jusqu'à 500 millions de francs suisses (413 millions d'euros) nécessaire au financement de l'opération par l'émission de 37,5 millions de nouvelles actions au maximum.

L'augmentation de capital aura lieu en octobre «si les conditions du marché le permettent», avait indiqué Julius Baer. Le 13 août, l'établissement zurichois, spécialisé dans la gestion de fortune, avait annoncé le rachat pour 860 millions de francs suisses (716 millions d'euros) à Bank of America de certaines activités de Merrill Lynch, une opération permettant à la banque suisse de renforcer sa présence dans les marchés émergents.

L'établissement helvétique va racheter l'activité de gestion de fortune internationale hors des Etats-Unis de Merrill Lynch, filiale de Bank of America (BofA). L'opération doit rapporter entre 57 milliards et 72 milliards de francs suisses d'actifs sous gestion supplémentaires d'ici deux ans à Julius Baer, sur les 81 milliards que détient au total cette activité de Merrill Lynch.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."