Bilan

Joël Robuchon ouvre à Genève et est distingué par l’EHL

Le chef le plus étoilé du monde ouvrira dans une année son premier restaurant en Suisse. Il vient également de recevoir le titre de professeur honoraire de l’Ecole hôtelière de Lausanne.
  • Joël Robuchon, distingué par l'EHL, ouvrira son premier restaurant suisse à Genève fin 2017.

  • Joël Robuchon est le parrain de la nouvelle Master Class in Culinary Arts lancée par l'Ecole hôtelière de Lausanne.

A 72 ans, Joël Robuchon est loin de prendre sa retraite. A peine débarqué d’un voyage en Asie où il détient une dizaine de restaurants, la plupart auréolés d’une à trois étoiles Michelin, il repart pour le Canada ouvrir un nouvel Atelier. Entre temps, il est venu rapidement raconté son parcours et sa passion de la cuisine, devant un parterre d’élèves admiratifs de l’Ecole hôtelière de Lausanne, qui lui a remis à cette occasion, le titre de professeur honoraire « pour sa volonté de transmettre son savoir ». Le « Meilleur Ouvrier de France » (1976) est également le parrain de la nouvelle Master Class en Arts Culinaires qui débutera en février 2017 à l’EHL.

Avec une trentaine de restaurants étoilés autour du monde (principalement en Asie, aux Etats-Unis, à Paris, Londres et Monaco), Joël Robuchon est le chef le plus étoilé de l’histoire. C’est également l’un des plus visionnaires. Il a été, en effet, le premier grand chef à ouvrir ses cuisines devant les clients. Il a, par ailleurs, innové avec Les Ateliers de Joël Robuchon, sous forme de bars, loin du schéma traditionnel des restaurants gastronomiques, parfois quelque peu austères, de ces dernières décennies. Ses établissements, sans cristal ni nappes en tissu, offrent un service décomplexé et des plats à des prix raisonnables.

Aujourd’hui, Joël Robuchon a quelques doutes sur l’avenir des restaurants gastronomiques traditionnels sous forme de « Grande Messe », souvent peu rentables.  « L’avenir, c’est une cuisine de qualité avec une identité propre » commente le grand chef. « Et surtout, le service et les lieux doivent être décontractés ». Ce dernier, qui vient de perdre vingt kilos en quelques mois, mise également de plus en plus sur une cuisine légère et saine avec des plats évitant au maximum le beurre et la crème  - excepté pour sa célèbre purée de pomme de terre que les clients réclament ainsi -.

Devenu une marque, Joël Robuchon reste un chef humble, accessible et généreux. Celui qui est également Compagnon du Tour de France – dont l’un des devoirs est la transmission du savoir - ouvrira prochainement l’Institut Joël Robuchon à Montmorillon, près de Poitiers où il est né. Son vœu : transmettre une cuisine qui vient du cœur et remettre à l’honneur tous les plats qui ont fait la réputation de la cuisine française. L’EHL sera partenaire de cet Institut basé principalement sur la pratique. L’établissement proposera également des suites haut de gamme et un SPA.

Le chef entrepreneur ne s’arrête jamais : une ouverture est prévue ces prochains jours au Canada, deux autres suivront à New-York puis une autre à Macao. Il envisage de lancer un restaurant éphémère basé sur le bien-être à Monaco. Et l’année prochaine, c’est Genève qui aura la primeur d’un Atelier Joël Robuchon en Suisse. Prévu sur le quai du Mont Blanc, le restaurant ouvrira dans le futur hôtel cinq étoiles situé dans l’ancien bâtiment HSBC. Et les Genevois auront probablement la chance de croiser quelque fois le grand chef dans son nouvel établissement, puisque ce dernier vient d'acquérir un appartement dans l'immeuble juste à côté, face au lac, pour être « plus souvent présent » en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."