Bilan

James Murdoch peut monter en puissance au sein de MCH Group

Lupa Systems peut monter en puissance au sein de MCH Group. L'assemblée générale extraordinaire de l'organisateur bâlois de foires et salons en difficulté a donné son feu vert à la clause relevant pour la société de James Murdoch à 49% le seuil d'obligation de dépôt d'une offre sur l'ensemble du capital-actions, contre 33% normalement, et à une augmentation de capital de plus de 100 millions de francs.

James Murdoch est le fils cadet du milliardaire australo-américain Rupert Murdoch, propriétaire notamment de la chaîne d'informations conservatrice Fox News via le géant des médias News Corporation.

Crédits: DR

Votant vendredi par écrit, pandémie de coronavirus oblige, les propriétaires de MCH Group ont accepté l'ensemble des points à l'ordre du jour, ceux-ci recueillant plus de 96% des voix des 622 actionnaires représentant 84% de la valeur nominale des actions ayant pris part aux votes, écrit l'entreprise établie à Bâle.

Les actionnaires Erhard Lee et LLB Swiss Investment s'étaient dans un premier temps opposés aux conditions de l'entrée au capital de MCH de Lupa Systems, société détenue par le fils cadet du magnat australien des médias Rupert Murdoch et qui dispose actuellement d'une participation de 44%. Mais un accord était intervenu, le groupe bâlois ayant accepté de modifier la structure de l'augmentation de capital.

Cette opération, d'un montant total de 104,5 millions de francs et qui s'effectuera en deux étapes, a également obtenu l'aval des actionnaires. La première tranche prévoit l'émission de 2 millions d'actions nouvelles pour une somme maximale de 20 millions. Les actionnaires disposeront d'un droit de souscription pour chaque action en leur possession à compter de la clôture de la Bourse suisse ce vendredi, trois de ces droits leur permettant d'acquérir un nouveau titre MCH à un prix de 15 francs l'unité.

James Murdoch confirmé comme administrateur


Dans la cadre de cette première tranche, qui s'étendra du 30 novembre au 4 décembre prochains, le canton de Bâle-Ville exercera tous les droits de souscription des collectivités publiques disposant d'une participation dans MCH Group. Les nouvelles actions seront négociées à la Bourse suisse dès le 9 décembre. Les modalités de la deuxième tranche de l'augmentation de capital seront annoncées le 7 décembre 2020.

Les propriétaires de MCH ont dans la foulée élu James Murdoch, Jeffrey Palker et Eleni Lionaki comme nouveaux membres du conseil d'administration et représentants de Lupa Systems. Ceux-ci prendront leur fonction après la réalisation des augmentations de capital, lesquelles seront encore mises en oeuvre cette année.

MCH indique par ailleurs avoir conclu un accord non contraignant avec un "partenaire stratégique" dont l'identité n'est pas dévoilée en vue de créer une société commune. Cette entreprise sera chargée d'organiser des manifestations principalement dans les halls d'exposition du groupe bâlois.

MCH a aussi fait part de la cession d'un immeuble à Bâle dont la valeur se monte dans "la fourchette inférieure à deux chiffres en millions de dollars" et qui n'est plus nécessaire à l'exploitation du groupe. La vente devrait intervenir dans le courant de l'année 2021.

Départ du directeur financier


MCH Group a encore annoncé le départ de son directeur financier (CFO), Beat Zwahlen. Ce dernier entend, selon la formule consacrée, relever un autre défi professionnel en dehors du groupe. Il continuera cependant à exercer ses fonctions jusqu'à ce qu'une succession ordonnée puisse être organisée.

Après une suspension de négoce, l'action MCH Group a repris la séance de la Bourse suisse en hausse. A 10h52, elle s'inscrivait à 14,50 francs, soit un gain de 1,8%, alors que l'indice de référence SPI demeurait quasiment stable (+0,06%).

MCH Group doit affronter de grosses difficultés depuis plusieurs années, notamment suite à la défection de grandes marques de son salon horloger et joailler Baselworld. Ce dernier a été abandonné en mai dernier, les mesures mises en oeuvre pour lutter contre la pandémie de coronavirus représentant le coup de grâce pour l'une des manifestations phares du groupe rhénan.

James Murdoch est le fils cadet du milliardaire australo-américain Rupert Murdoch, propriétaire notamment de la chaîne d'informations conservatrice Fox News via le géant des médias News Corporation. Il a fondé en 2019 la société d'investissement Lupa Systems, avec une partie des 71,3 milliards de dollars encaissés par la famille Murdoch lors de la cession de 21st Century Fox à Disney.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."