Bilan

InterContinental obtient un prêt de 600 millions de livres des pouvoirs publics

Le groupe hôtelier britannique Intercontinental (IHG) a annoncé lundi avoir obtenu un prêt de 600 millions de livres auprès des pouvoirs publics afin de faire face à la chute sans précédent d'activité causée par le coronavirus.

Le groupe britannique possède plus de 5000 hôtels dans le monde.

Crédits: AFP

Ces fonds ont été empruntés auprès de la Banque d'Angleterre et du Trésor britannique, au travers d'un mécanisme mis en place en mars et destiné à aider les grandes entreprises pendant la crise sanitaire, selon un communiqué.

Il est ouvert aux groupes qui contribuent de manière importante à l'économie britannique et qui étaient dans une situation financière saine avant le choc de la pandémie.

La compagnie aérienne EasyJet a déjà fait appel à ce dispositif et avait levé également 600 millions de livres.

Comme la plupart des entreprises du secteur du tourisme, IHG a vu son activité s'effondrer en raison du confinement des populations et des restrictions de déplacement.

Le groupe, qui possède les enseignes InterContinental, Holiday Inn et Crowne Plaza, prévient que son revenu par chambre disponible (RevPAR), indicateur clé du secteur hôtelier, va chuter de 25% au premier trimestre, avec un plongeon de 55% en mars.

Environ la moitié de ses hôtels sont fermés dans la zone Europe-Moyen Orient-Asie et Afrique et 10% aux Etats-Unis.

En revanche, IHG, qui doit dévoiler ses résultats pour le premier trimestre le 7 mai, observe une amélioration en Chine, où seuls 12 de ses 470 hôtels sont encore fermés.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."