Bilan

Instagram a séduit un demi-million d'annonceurs en un an

L'application Instagram, créée en 2010 et rachetée par Facebook en 2012, enregistre une montée en puissance rapide de la publicité.

"En six mois, le nombre d'annonceurs a plus que doublé", relève Instagram sur son blog officiel, alors que l'application affichait 200.000 annonceurs en février.

Crédits: AFP

L'application de partage de photos Instagram, filiale du réseau social américain Facebook, a attiré plus de 500.000 annonceurs sur sa plateforme publicitaire lancée il y a seulement un an, a-t-elle annoncé jeudi.

"En six mois, le nombre d'annonceurs a plus que doublé", relève Instagram sur son blog officiel, alors que l'application affichait 200.000 annonceurs en février.

L'application créée en 2010 et rachetée par Facebook en 2012, enregistre ainsi une montée en puissance rapide de la publicité. Elle a commencé à en diffuser largement aux instagramers en septembre 2015 seulement, alors que les annonces étaient limitées précédemment à des entreprises sélectionnées et une poignée de pays.

Les marques qui investissent dans la publicité sur Instagram sont issues principalement des secteurs des biens de consommation, du e-commerce, de la vente au détail, des jeux et de la technologie.

Instagram comptait 500 millions de membres actifs dans le monde à la fin juin, dont 300 millions qui se connectent tous les jours et publient en moyenne quelque 95 millions de photos ou vidéos par jour.

En France, l'utilisateur moyen d'Instagram va sur l'application 10 fois par jour, pour suivre avant tout les comptes des célébrités, mais aussi partager ses passions en photo ou illustrer son quotidien.

Il s'agit d'un public plutôt réceptif à la publicité puisque 50% des utilisateurs ont fait le choix de "suivre" des marques pour se tenir au courant de leur actualité.

Du point de vue des annonceurs, Instagram a l'avantage d'offrir une audience jeune sur une plateforme qui échappe globalement aux bloqueurs de publicité. 

Les publicités peuvent aussi être diffusées à destination d'un public ciblé très finement en fonction de son âge, sexe, lieu de résidence et sa palette de goûts et intérêts grâce aux données fournies par l'activité des utilisateurs sur l'application.

La société de recherche eMarketer estime qu'Instagram dégagera des revenus publicitaires de 1,86 milliard de dollars cette année.

Pour les analystes, Instagram représente l'un des principaux moteurs de la croissance future de Facebook. L'application devrait représenter 8,4% des recettes publicitaires mobiles de Facebook cette année et progresser à 12,3% l'an prochain.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."