Bilan

Ikea étoffe sa part de marché en Suisse

En Suisse, Ikea a tiré profit de la fermeture des dix magasins Fly du français Conforama. L'entité helvétique du géant suédois enregistre une augmentation de son chiffre d'affaires.

En Suisse, Ikea compte neuf succursales. A long terme, le pays ne devrait pas en accueillir plus de 15, selon la responsable.

Crédits: Keystone

En Suisse, Ikea a tiré profit de la fermeture des dix magasins Fly du français Conforama. L'entité helvétique du géant suédois a étoffé sa part de marché et enregistre une augmentation de son chiffre d'affaires.

Au terme de l'exercice 2014/2015, clos en août, les recettes se sont tassées d'environ 1% par rapport à l'année précédente, a indiqué la patronne d'Ikea Suisse Simona Scarpaleggia dans l'hebdomadaire alémanique Schweiz am Sonntag. Bien entendu, le franc fort n'y est pas étranger.

Or à l'heure actuelle, les revenus enregistrent un plus de 3%, précise l'Italienne. La part de marché est quant à elle passée de 15% à 16%.

En Suisse, Ikea compte neuf succursales. A long terme, le pays ne devrait pas en accueillir plus de 15, selon la responsable. En revanche, les sites existants pourraient être agrandis.

Ikea teste actuellement des magasins plus petits adaptés aux centres-villes. "De tels mini-formats seraient une option pour la Suisse", déclare Mme Scarpaleggia. Elle entrevoit un potentiel pour les consommateurs qui, par exemple, ne sont pas très mobiles.

Or le commerce en ligne ne tuera pas les magasins physiques, assure la directrice. La visite sur place permet notamment aux clients de s'inspirer, quitte à passer ensuite commande sur Internet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."