Bilan

Holcim-Lafarge: la fusion devrait être finalisée au premier semestre

Le mariage entre les deux entreprises de cimenterie prend forme et devrait intervenir d'ici "4 mois", ont indiqué les dirigeants du français Lafarge.

Bruno Lafont et Rolf Soiron, dirigeants de Lafarge et Holcim, avaient annoncé la fusion en avril 2014.

Crédits: Keystone (archives)

Le cimentier français Lafarge prévoit de finaliser le projet de fusion avec son homologue saint-gallois Holcim au premier semestre de cette année. Le mariage entre les deux sociétés devrait intervenir d'ici "4 mois", selon un communiqué diffusé mercredi par le groupe français. Lafarge souligne par ailleurs que le projet "avance bien".

"Nous avons franchi des étapes décisives, dont la nomination du futur comité exécutif. Nous sommes pleinement mobilisés pour que le nouveau groupe soit opérationnel dès le premier jour", affirme Bruno Lafont, président-directeur général (PDG) de Lafarge, cité dans le communiqué. La fusion entre Lafarge et Holcim avait été annoncée en avril 2014.

Le cimentier français a publié mercredi ses résultats annuels. Il a dégagé en 2014 un bénéfice net de 143 mio EUR, divisé par quatre par rapport à 2013. Le résultat a été impacté par des dépréciations d'actifs. Le chiffre d'affaires est en hausse de 3% (sur base comparable) à 12,84 mrd EUR.

Le groupe note avoir atteint ses objectifs en matière de réduction des coûts et d'innovation, avec 600 mio EUR économisés sur l'année. L'endettement de Lafarge s'est établi à 9,3 mrd EUR au 31 décembre 2014.

Le groupe s'est fixé pour cette année un objectif d'excédent brut d'exploitation (EBITDA) compris entre 3 et 3,2 mrd EUR, contre 2,7 mrd EUR en 2014.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."