Bilan

Holcim est totalement indemnisé par le Venezuela

Le cimentier suisse Holcim a reçu le dernier versement du Venezuela pour l'indemniser de la nationalisation de sa filiale locale en 2008, selon un communiqué publié lundi par le groupe.

En 2010, le Venezuela avait accordé une indemnité totale de 650 millions de dollars à Holcim dans le cadre de son plan de nationalisation.

Crédits: Reuters

Le cimentier suisse Holcim a reçu le dernier versement du Venezuela pour l'indemniser de la nationalisation de sa filiale locale en 2008, selon un communiqué publié lundi par le groupe.

Le dernier versement, d'un montant de 97,5 millions de dollars (environ 78 millions d'euros), devait à l'origine être payé le 10 septembre, a ajouté Holcim.

En 2010, le Venezuela avait accordé une indemnité totale de 650 millions de dollars à Holcim dans le cadre de son plan de nationalisation.

En août 2008, le gouvernement vénézuélien avait annoncé avoir accepté de payer 267 millions de dollars pour racheter 89% de la filiale locale du groupe français Lafarge et 552 millions pour acquérir 85% de celle du suisse Holcim.

Mais en l'absence de paiement, Holcim avait déposé en mars 2009 des recours devant le tribunal d'arbitrage international de la Banque mondiale (le Centre international de règlement des litiges relatifs aux investissements, CIADI), ce qui avait abouti à l'accord de 2010.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."