Bilan

H&M a fortement augmenté son bénéfice en 2012

En dépit d'un contexte économique difficile, le géant suédois de l'habillement a enregistré l'an dernier une bonne année avec une hausse de 6,6% de son bénéfice net.
Le géant suédois de l'habillement Hennes & Mauritz (H&M) a enregistré en 2012 une bonne année avec une hausse de 6,6% de son bénéfice net. L'évolution est intervenue malgré un contexte économique difficile.

«Nos profits ont augmenté d'un milliard de couronnes (140 millions de francs)», s'est félicité mercredi le directeur général du groupe Karl Johan Persson. Le bénéfice net a ainsi atteint 16,867 milliards de couronnes l'an dernier contre 15,821 milliards en 2011.

Karl Johan Persson s'est voulu confiant pour 2013 malgré les difficultés économiques, exprimant sa «foi» dans l'offre du groupe qui devrait lui permettre de maintenir une «forte position».

Le chiffre d'affaires a augmenté de 9,4% à 140,95 milliards de couronnes (20,45 milliards de francs) lors de l'exercice 2012 décalé (1er décembre 2011-30 novembre 2012).

Chine et Etats-Unis devant

H&M a connu une forte expansion au cours de l'année, principalement en Chine et aux Etats-Unis. Le groupe a ouvert, en chiffre net, 304 nouvelles boutiques, soit 29 de plus que prévu.

Le géant suédois entend poursuivre son essor. Au printemps, il va lancer une nouvelle marque, '&Other Stories', afin d'élargir sa clientèle. Il compte également sur l'ouverture de 325 boutiques pour l'année en cours et son implantation sur cinq nouveaux marchés: le Chili, l'Estonie, la Lituanie, la Serbie et, via une franchise, l'Indonésie.

De septembre à novembre, le bénéfice net a reculé de 1,3% à 5,29 milliards de couronnes, dépassant les prévisions des analystes interrogés par Dow Jones Newswires qui tablaient sur 5,09 milliards. Le chiffre d'affaires, lui, est en hausse de 4,8% au quatrième trimestre à 37,93 milliards.

En 2011, H&M avait perdu son titre de premier distributeur mondial de textile au profit de l'espagnol Inditex (Zara), plus prompt à se développer sur les marchés émergents et à diversifier son offre.
Jean-Claude Meier

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."