Bilan

Givaudan augmente les recettes au premier trimestre

Le spécialiste des arômes et parfums Givaudan a profité d'une "bonne dynamique des ventes" et d'une base de comparaison favorable, a-t-il annoncé mardi.

Le titre Givaudan profitait de ces annonces, s'affichant comme l'une des seules valeurs vedettes en hausse dans la matinée.

Crédits: Keystone

Le spécialiste des arômes et parfums Givaudan a vu ses recettes progresser au premier trimestre, profitant d'une "bonne dynamique des ventes" et d'une base de comparaison favorable, a-t-il annoncé mardi. Le groupe verniolan a également confirmé ses objectifs à moyen terme. Les analystes se sont déclarés convaincus par la solide croissance organique.

Entre janvier et mars, le leader mondial du secteur a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 5,6% à 1,15 mrd CHF. Ce montant est conforme aux prévisions des analystes interrogés par AWP. La croissance organique a quant à elle atteint 5,8%, mieux que les 4,6% escomptés par le marché.

La division Parfums a enregistré une hausse des recettes de 8,1% (+8,3% en organique) à 561 mio CHF, tandis que la branche Arômes a crû de 3,4% (+3,5%) à 591 mio, a précisé Givaudan dans un communiqué.

La progression a été particulièrement forte dans les marchés émergents, qui ont enregistré une hausse des ventes de 10,3% hors effet des monnaies, contre une augmentation de 2,0% pour les marchés matures. Le groupe a par contre fait face à des effets de change négatifs dans les monnaies émergentes comme le réal brésilien, le peso mexicain, la roupie indienne et la baht thaïlandaise.

Le leader mondial du secteur a profité entre janvier et mars d'une croissance "particulièrement forte en Amérique latine grâce à l'effet du dollar Pricing", a indiqué à AWP le responsable des relations médias et investisseurs Peter Wullschleger.

Le groupe a également bénéficié d'une progression de presque 9% en Asie émergente, avec une croissance à deux chiffres en Chine. "Les pays émergents ont atteint leur niveau de 2013", a estimé le responsable. Le tableau est par contre moins positif en Europe, où Givaudan a enregistré un recul sur les grands marchés (Allemagne, France, Royaume-Uni) et en Europe de l'Est.

La forte baisse des prix du pétrole n'a pas profité à la société genevoise. "Nous achetons pour 1,6 mrd CHF de matières premières, dont la moitié sont naturelles et une partie (600 mio) des dérivés lointains du pétrole", a précisé M. Wullschleger.

Actions en hausse

Selon ce dernier, le prix des matières premières agricoles n'a pas beaucoup baissé, voire a même augmenté pour des ingrédients comme la vanille et l'huile d'orange.

La société a confirmé ses objectifs à moyen terme, à savoir une croissance du chiffre d'affaires de 4% à 5% et un flux de trésorerie disponible de 12% à 17% par rapport aux recettes. Givaudan va continuer à augmenter le dividende chaque année, après avoir amélioré la rétribution des actionnaires de 8,0% à 54,00 CHF.

Pour le segment Active Beauty, précédemment baptisé ingrédients actifs cosmétiques, l'entreprise vise une croissance à deux chiffres des recettes.

Le titre Givaudan profitait de ces annonces, s'affichant comme l'une des seules valeurs vedettes en hausse dans la matinée. L'action prenait 0,3% à 1889,00 CHF, dans un SMI en baisse de 0,61% à 10h04.

Selon Vontobel, Givaudan a profité d'une "croissance spectaculaire" dans la division Parfums, alors que la hausse n'a été que "modérée" dans la branche Arômes.

"Givaudan a dévoilé une croissance organique au premier trimestre étonnamment solide" et le groupe constitue une exception dans un secteur de l'industrie chimique en difficulté, ont souligné les spécialistes de Sarasin. Le caractère défensif du titre n'est pas suffisamment reflété dans le prix de l'action, ce qui incite la banque à recommander la nominative à l'achat.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."