Bilan

Givaudan finalise le rachat du français Albert Vieille

Le groupe suisse, qui avait entamé des négociations en décembre, n'a pas dévoilé le montant de la transaction. A titre indicatif, il a toutefois précisé que l'activité d'Albert Vieille aurait représenté plus de 30 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaire dans ses résultats pour 2018.

Le groupe suisse, qui avait entamé des négociations en décembre, n'a pas dévoilé le montant de la transaction.

Crédits: Keystone

Le groupe suisse Givaudan, numéro un mondial des parfums et arômes, a finalisé l'acquisition de l'entreprise française Albert Vieille, spécialisée dans les ingrédients naturels pour la parfumerie et l'aromathérapie, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué. 

Le groupe suisse, qui avait entamé des négociations en décembre, n'a pas dévoilé le montant de la transaction.

A titre indicatif, il a toutefois précisé que l'activité d'Albert Vieille aurait représenté plus de 30 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaire dans ses résultats pour 2018.  

L'an passé, le groupe qui conçoit des fragrances pour la parfumerie fine, les cosmétiques mais aussi pour les produits d'hygiène et d'entretien, a généré un chiffre d'affaires de 5,5 milliards de francs suisses (4,8 milliards d'euros). 

Parfums et produits d'aromathérapie

Fondée en 1920, l'entreprise Albert Vieille est spécialisée dans les huiles essentielles et les ingrédients naturels spécifiques utilisés dans la formulation de parfums et de produits d'aromathérapie.

Basée aux environs de Grasse, dans les Alpes-Maritimes, elle compte une soixantaine d'employés. Elle dispose également d'un site de production en Espagne.

Reprise des acquisitions 

Après une longue pause dans ses acquisitions, Givaudan avait renoué avec les opérations de croissance externe en 2014 en reprenant le français Soliance, qui lui avait permis de se renforcer dans les ingrédients de cosmétiques.

Le groupe a depuis multiplié les petites acquisitions ciblées avant de lancer une grosse opération l'an passé avec l'offre publique d'achats sur le français Naturex. 

Fin avril, le groupe a dévoilé un accord pour reprendre des activités pour les cosmétiques de l'allemand AMSilk.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."