Bilan

Gérard Depardieu «fier d'être Russe» pour une montre suisse

La marque horlogère suisse Custos lancera le 17 décembre sa collection russe. Un clip présentant Gérard Depardieu clamant sa fierté d'être Russe vient d'être diffusé.
  • La marque horlogère suisse Custos a embauché Gérard Depardieu pour sa campagne de pub en Russie.

    Crédits: Image: Custos
  • La campagne de pub reprend les insignes de la Russie impériale.

    Crédits: Image: Custos

Gérard Depardieu n'a jamais caché sa russophilie. Proche de Vladimir Poutine et officiellement installé dans le Sud de la Russie, il a également obtenu un passeport de la part du Kremlin. Ses bravades suscitent régulièrement la polémique en France. Et c'est une marque horlogère basée à Genève, Custos, qui a décidé de faire le buzz en présentant l'interprète de Christophe Colomb clamant sa fierté d'être Russe.

Plusieurs visuels ont été dévoilés, notamment sur le site web officiel de la marque, avec un Gérard Depardieu de profil, montre au poignet, face aux insignes impériaux de la Russie. Le contrat liant la star et la marque avait été annoncé en mars dernier, comme l'avait raconté nos confrères du Matin, et une première montre rapidement dévoilée. Sassoun Sirmakes et Antonio Terranova, les deux patrons qui dirigent Custos, avaient alors annoncé le lancement d'une ligne «Proud to be Russian» («Fier d'être Russe»).

Un clip musclé aux poings et à l'index

Mais le choc vient davantage du clip publicitaire mis en ligne voici ce week-end et qui voit le comédien ayant aussi joué le rôle de Raspoutine, déclamer un texte en russe, sous-titré en anglais, qui annonce le lancement de la gamme «Proud to be Russian» sur un ton plus que convaincu, allant jusqu'à pointer d'un doigt menaçant (le poignet bien levé pour afficher la montre-bracelet) la caméra en affirmant lui aussi être «fier d'être Russe» et en tambourinant du poing sur la table.

Mais, si le personnage de Depardieu est extrêmement clivant en Occident, l'homme est une star au rayonnement planétaire et son étoile a été renforcée en Russie par son exil dans ce pays. A l'heure où les ventes de l'horlogerie s'essoufflent en Asie, Custos pourrait bien avoir choisi une stratégie audacieuse mais peut-être payante avec cet ambassadeur et son discours provocateur.

Des sports mécaniques à Gérard Depardieu

En jouant sur la fibre nationale russe, et avec un positionnement de prix haut de gamme (les prix publics seraient annoncés autour de 30'000$ selon le Guardian), Custos vise clairement une classe sociale aisée qui se retrouve dans la politique de restauration de la puissance russe menée par Vladimir Poutine.

Depuis son lancement en 2005, la marque suisse avait davantage misé sur une image liée aux sports mécaniques et le principal ambassadeur n'était autre que Dani Pedrosa, champion de moto Grand-Prix. Le choix de Gérard Depardieu comme égérie marque donc un tournant. 

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."