Bilan

Genilem: Une année faste pour fêter ses 25 ans

L’association lémanique Genilem a présenté un bilan record pour 2019. Malgré la crise du Covid-19, celle qui a soufflé ses 25 bougies le 16 juin a notamment conduit plus de 800 entretiens diagnostic et 48 entreprises ont bénéficié de son accompagnement.

Genilem présente un bilan exceptionnel pour 2019

Crédits: Genilem

«Cela fait 25 ans que notre mission est la même et elle reste d’actualité: promouvoir et soutenir l’entrepreneuriat innovant dans les cantons de Genève et de Vaud.» Ses mots sont ceux du directeur de Genilem, David Narr, dans le rapport annuel de l’association. 

Depuis 1995 et sa création, sa position comme partenaire clé pour les créateurs d’entreprise ne cesse de se renforcer. Parti du constat que seulement quatre entreprises sur cinq ne passaient pas le cap des trois ans, le banquier Armand Lombard et l’experte en capital risque Anne Southam décidèrent de créer Genilem, Génération Innovation Lémanique, afin de soutenir et conseiller les jeunes entreprises. Que de chemin parcouru pour l’association à but non lucratif, parrainée par l’Etat de Genève et Vaud, par les banques cantonales genevoises et vaudoises, par les chambres de ces deux cantons ainsi que par des grandes entreprises internationales.

L'année de tous les records

L’association présente un bilan record. Elle a conduit plus de 800 entretiens diagnostic, dans les cantons de Genève et de Vaud, notamment avec des créateurs d’entreprise en recherche de premiers conseils mais elle a également organisé plus de 40 ateliers et formations en entrepreneuriat. On peut également souligner que 48 entreprises ont bénéficié de son accompagnement opérationnel et stratégiques. Genilem a également fait partager son large réseau, majoritairement composé de chefs d’entreprises et d'acteurs de l’économie locale, en créant plus de 20 événements permettant les échanges et les rencontres entre les entrepreneurs. 

Les chiffres d'une folle année pour Genilem
Les chiffres d'une folle année pour Genilem. Crédits: Rapport annuel 2019

L’association a ponctué son année fluctuante par un partenariat avec la structure Pulse Incubateur HES qui s’adresse à tous les étudiants et alumni des HES genevoises souhaitant développer un projet entrepreneurial. Pour Pascal Bourgier, coach chez Genilem: «La connaissance des projets "early stage" est un atout pour l’association qui dispose des compétences pour aider des jeunes entrepreneurs à maturer et avancer.» Une première volée composée d’une dizaine de projet se sont vus coachés par Genilem pendant six mois. La moitié des projets continuera d’être coachée pour déterminer de sa viabilité et l’accompagner sur le marché. Une deuxième volée de 13 projets a déjà rejoint l’incubateur en mars 2020.

Active malgré la crise

Comme le rappelle David Narr: «Genilem a été fondée dans une économie à la peine, où le PIB genevois se contractait à 1,2%. En 2020 malgré cette crise sans précédent son rôle est encore plus indispensable dans le tissu économique romand.» L’association n’a donc pas chaumé en restant mobilisée. Qu’ils soient novices ou expérimentées, 130 entrepreneurs ont participé au programme de formation offert et donné à distance par Genilem. 

Entre avril et juin, 90 demandes d’entretien diagnostic ont été reçues et traitées. «C’est en temps de crise que l’esprit entrepreneurial et l’innovation doivent être le plus valorises conclut son directeur. Il y a 25 ans, Genilem a été fondé dans ce but.»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."