Bilan

Genève a désormais son bar dédié au eSport

Le Meltdown ouvre ses portes à Genève. Présente de Madrid à Paris, en passant par Bruxelles et Montpellier, la franchise séduit l'Europe avec son concept de bar équipé d'ordinateurs et de consoles de jeux.

  • Les vitres laisseront voir l'intérieur du bar. Un aspect important en Suisse selon le patron.

    Crédits: DR
  • Au moment des dernières finitions avant l'ouverture, le bar dispose de tout ce qu'il faut pour servir les clients.

    Crédits: DR

Le soulagement est de mise pour Steve Brandt. Le gérant du Meltdown Genève, qui ouvre ses portes ce samedi 20 octobre, peut enfin accueillir le public, après presque une année de mise en place et d'autorisations à obtenir. Le Meltdown, c'est un bar dédié aux jeux vidéo : les clients peuvent y regarder des compétitions d'esport, s'installer à un des postes - PC ou console - pour jouer, ou tout simplement échanger avec d'autres amateurs. Steve Brandt ajoute que naturellement, tout le monde est invité à boire un verre! « C’est vraiment un bar. Être joueur ou passionné de jeu vidéo n’est pas un prérequis » lance-t-il.

Créer son propre univers

La principale force de la franchise est sa reconnaissance internationale. A l'image d'un Starbucks, le client sait à l'avance l'ambiance qu'il trouvera dans le bar. De plus, il est possible d'organiser des événements avec des jeux proposés en avant-première. « C’est la force de la franchise » reconnaît Steve Brandt. Pourtant, il était impossible de simplement transposer le concept d'un Meltdown français en Suisse. « Genève est une ville internationale. On y a d’autres références » raconte le gérant. Pour lui, le business plan était solide dès le début, et la demande existe véritablement. Un avis que partage Boris Mayencourt, le président de la Fédération suisse d'esport. «Nous avons pu constater que le concept fonctionnait bien à Zurich» affirme-t-il, en parlant du eParadise.

A lire aussi: Genève surfe sur la vague des jeux électroniques.

Car si les joueurs ont la réputation de rester chez eux pour jouer en ligne, c'est peut-être que l'offre adaptée à leurs besoins n'existait pas jusque-là.  «C'est très positif qu'il y ait de plus en plus d'endroits pour se réunir, poursuit le président de la fédération, cela permet de retrouver les aspects sociaux».

Inauguration et fonctionnement

Le Meltdown Genève espère devenir le nouveau lieu de réunion des gamers et des amateurs de la culture geek. Boris Mayencourt souhaite que ce lieu soit un espace de rencontre au sens large. «Il faut des événements pour tout le monde» lance-t-il. «Le but est de ne pas rester dans son coin». L'image des jouers évolue peu à peu, et l'existence de tels bars à Zurich et Genève montre que les mentalités ont changé. Reste à voir si cette déclinaison genevoise tournera suffisamment bien pour laisser ses portes ouvertes à des horaires étendus. « Au début, nous serons ouverts 7 jours sur 7 » affirme Steve Brandt. Le dimanche est un jour particulièrement important selon lui, qui regrette la fermeture de trop d'établissements au moment où la plupart des gens ont du temps libre.

Quant à la soirée d'ouverture du Meltdown, elle devrait rassembler de nombreuses personnes gravitant autour du monde du sport électronique. Avec par exmeple la présence d'Aeterna, une streameuse qui compte plus de 71'000 followers sur Twitter.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."