Bilan

General Motors rappelle 2,1 millions de véhicules en Chine

Le constructeur américain GM et son partenaire chinois SAIC vont devoir rappeler en Chine 2,16 millions de véhicules produits par leur coentreprise, en raison d'une pièce de moteur défectueuse.

La Chine, premier marché automobile du monde, est considérée comme cruciale pour les constructeurs étrangers.

Crédits: AFP

Le constructeur américain GM et son partenaire chinois SAIC vont devoir rappeler en Chine 2,16 millions de véhicules produits par leur coentreprise, en raison d'une pièce de moteur défectueuse, a indiqué une autorité de régulation.

Ce rappel, qui concerne des véhicules sortis d'usine entre février 2009 et avril 2016, s'explique par un défaut des valves de récupération des gaz des carters moteur, susceptibles de se corroder, a précisé jeudi soir l'Administration chinoise pour le contrôle de la qualité, l'inspection et la quarantaine (AQSIQ).

Parmi les modèles affectés figurent des Buick Excelles (834.000 unités), des Chevy Cruzes (1,15 million d'unité), des Chevy Epicas (159.000) et des Chevy Aveos (18.200), précise le communiqué.

Ce rappel, assuré par GM et son allié local SAIC --premier constructeur chinois--, débutera le 15 août.

Il frappe par son ampleur: GM avait ainsi vendu au total 3,61 millions de véhicules en Chine en 2015 (en hausse de quelque 5% sur un an).

La Chine, premier marché automobile du monde, est considérée comme cruciale pour les constructeurs étrangers, mais ceux-ci voient leur traditionnelle domination dans le pays s'effriter au profit de leurs rivaux locaux, alors que l'essoufflement des ventes aiguise la concurrence.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."