Bilan

General Electric: près de 140 emplois maintenus en Argovie

La mobilisation du personnel de General Electric (GE), qui a annoncé l'automne dernier une restructuration d'ampleur sur deux sites argoviens, a produit quelques effets. Près de 140 emplois seront maintenus à Oberentfelden et Baden, ont annoncé lundi plusieurs syndicats.

En tout, 120 emplois seront maintenus à Oberentfelden, davantage que les 57 initialement annoncés.

Crédits: Keystone

"La colère reste toutefois vive face à la politique commerciale désastreuse de GE et à son mépris à l'égard du personnel", soulignent Unia, Syna, Employés Suisse et la Société des employés de commerce dans un communiqué commun. L'arrêt de l'activité de production sur le site d'Oberentfelden suscite une "déception réelle", selon eux.

En tout, 120 emplois seront maintenus à Oberentfelden, davantage que les 57 initialement annoncés, et une vingtaine à Baden.

En septembre , le géant américain du secteur énergétique annonçait un plan de restructuration prévoyant la suppression de 562 postes de travail (sur 619, temporaires inclus) chez GE Grid à Oberentfelden et de 84 emplois - soit l'ensemble de l'effectif - dans l'unité Gas Power de Baden, rappellent les syndicats.

Une manifestation avait réuni en octobre dernier 300 employés sur le site d'Oberentfelden pour dénoncer cette restructuration et exiger son retrait.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."