Bilan

Geberit voit son chiffre d'affaires bondir de 24.2% en 2015

Geberit a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,59 milliards de francs, en hausse de 24,2%. Hors effets de changes et d'acquisitions, la croissance s'est établie à 2,7%, précise mercredi le fournisseur d'installations sanitaires.

Le chiffre d'affaires s'inscrit dans le haut des projections des analystes consultés par AWP, qui articulaient en moyenne 2,58 mrd CHF. La marge brute reste en deçà des nouveaux objectifs à moyen terme, correspondants à une fourchette de 28% à 30% à l'horizon 2018.

Crédits: Keystone

Geberit a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 2,59 mrd CHF, en hausse de 24,2%. Hors effets de changes et d'acquisitions, la croissance s'est établie à 2,7%, précise mercredi le fournisseur d'installations sanitaires dans un premier compte rendu de son exercice 2015. Les résultats détaillés seront dévoilés le 15 mars.

Dans l'intervalle, l'entreprise anticipe une marge brute opérationnelle (Ebitda) de 26,5%, handicapée notamment par la reprise du céramiste finlandais Sanitec moins rentable que sa nouvelle maison-mère. A l'inverse, l'augmentation des volumes et une gamme de produits plus avantageux et de faibles prix des matières premières ont constitué autant de facteurs positifs.

Intégré dans les comptes depuis février 2015, Sanitec a apporté une contribution de 649 mio CHF.

Le chiffre d'affaires s'inscrit dans le haut des projections des analystes consultés par AWP, qui articulaient en moyenne 2,58 mrd CHF. La marge brute reste en deçà des nouveaux objectifs à moyen terme, correspondants à une fourchette de 28% à 30% à l'horizon 2018.

A périmètre constant, la société revendique une croissance organique de 2,5% sur le Vieux continent, son premier débouché. Les ventes ont bondi de 14,2% dans la Péninsule ibérique, de 8,3% outre-Manche, de 7,5% au Benelux, de 5,5% dans les pays nordiques ou encore de 4,7% outre-Rhin. L'Europe centrale et orientale affiche une progression de 2,7%, l'Italie de 2,0%, l'Autriche de 1,4% et la France de 0,2%.

En Suisse, le chiffre d'affaires a accusé une contraction de 8,3%, attribuée au rabais de 10% consenti pour lutter contre la force du franc.

La région Moyen-Orient/Afrique s'est enrobée de 16,2% et les Amériques de 7,1%. La zone Extrême-Orient/Pacifique a essuyé un repli de 4,1%, attribué à un faible marché chinois.

Au niveau mondial, les ventes de systèmes sanitaires ont crû de 4,2%, tandis que celles de systèmes de tuyauterie ont grignoté 0,7%.

Sur le seul dernier trimestre, Geberit a enregistré des revenus de 621,1 mio CHF, soit 32,4% de plus qu'un an auparavant. La croissance organique hors effets de changes s'est élevée à 5,0%.

La direction se félicite de cette performance, réalisée dans un environnement marqué par l'appréciation du franc et des turbulences sur de nombreux marchés européens. L'impact de la force de la monnaie nationale est devisé à 201 mio CHF.

L'intégration de Sanitec correspond à la feuille de route et l'objectif d'opérer sous la forme d'une société unique au premier janvier 2016 sur l'ensemble des marchés a été atteint.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."