Bilan

Gategroup va être avalé par le chinois HNA

Le conseil d'administration de Gategroup a déclaré son soutien unanime à l'opération et recommande à ses actionnaires d'accepter l'offre de HNA.

La direction de Gategroup est mise sous pression par les deux fonds spéculatifs genevois, qui détiennent ensemble 11,3% de l'entreprise.

Crédits: Keystone

Le groupe chinois HNA a lancé lundi une offre publique d'achat (OPA) pour la totalité des actions Gategroup aux mains du public. Le prix proposé de 53 CHF par action en espèces valorise l'ex-filiale de Swissair à près de 1,4 mrd CHF, sur une base entièrement diluée. Les analystes saluent l'opération, emboîtant le pas à la direction du groupe, qui invite les actionnaires à accepter l'offre chinoise, alors qu'à la Bourse, l'action était avidement convoitée.

Sous réserve du feu vert des actionnaires, convoqués en assemblée générale jeudi, le dividende de 0,30 CHF par action proposé au titre de l'exercice 2015 sera maintenu, ce qui représente une prime de 37% par rapport à la moyenne des 60 derniers jours et de 20,9% par rapport au cours de clôture vendredi dernier.

Le conseil d'administration de Gategroup a déclaré son soutien unanime à l'opération et recommande à ses actionnaires d'accepter l'offre de HNA. Le spécialiste zurichois des services à bord devrait poursuivre ses activités en tant que société indépendante dans le giron de son nouveau propriétaire, qui a par ailleurs affirmé son soutien à la stratégie Gateway 2020.

Le siège de la société restera en Suisse sous la direction actuelle, assurent les deux parties dans un communiqué conjoint. Au terme de l'opération, le titre Gategroup sera décoté de la Bourse suisse. Avant d'aboutir, l'OPA requiert encore le feu vert des autorités de surveillance, ainsi qu'une part minimale de 67% d'actions servies.

Nouvelle étape positive

Pour la direction, l'offre de HNA est "non seulement pour les actionnaires, mais aussi pour tous les collaborateurs de Gategroup, une nouvelle étape positive vers la stabilité et la continuité". Xavier Rossinyol, directeur général (CEO) de Gategroup, met en avant le rôle de leader de HNA dans le secteur, notamment en Asie.

L'offre chinoise ne fait cependant pas l'unanimité. Pour les deux actionnaires récalcitrants RBR Capital et Cologny Advisors "l'offre de HNA est beaucoup trop basse. Nous avons déjà dit il y a un an que la juste valeur de l'action Gategroup se situe à 100 CHF", a confié à AWP Rudolf Bohli de RBR.

La direction de Gategroup est mise sous pression par les deux fonds spéculatifs genevois, qui détiennent ensemble 11,3% de l'entreprise. RBR et Cologny reprochent notamment au président de Gategroup, Andreas Schmid, les mauvais résultats, ainsi qu'un contrôle insuffisant de l'équipe dirigeante. Pas plus tard que la semaine dernière, ils avaient recommandé aux actionnaires de rejeter le rapport de rémunération et appelé à la non réélection du président.

En mars dernier, le spécialiste du service à bord avait annoncé une perte nette de 63,4 mio CHF. Le résultat avait été affecté par le franc fort et des coûts de restructuration.

Du côté des analystes, l'offre de HNA est jugée "juste" et "intéressante". L'offre de HNA est attrayante et valorise l'action Gategroup avec un rapport cours/bénéfice de 19,1 pour les douze prochains mois, écrit la Banque cantonale de Zurich (ZKB) dans un premier commentaire.

Pour Baader Helvea, le prix proposé par HNA est "intéressant". Il se base sur des expectatives optimistes concernant l'évolution des affaires et, à ce titre, il ne laisse pas trop de place pour une éventuelle surenchère.

La banque Vontobel qualifie l'offre de "juste" et relève son objectif de cours à 53 CHF, contre 40 jusqu'ici. Le repreneur chinois semble partir du principe que le programme "Gateway 2020" peut être mis en oeuvre avec succès, ce qui se traduirait notamment par des baisses de coûts de Gategroup.

A la Bourse suisse, la nominative Gategroup s'envolait sur ces annonces de rachat. Le titre bondissait de 16,6% à 51,40 CHF à 15h38 dans des volumes particulièrement élevés, laissant derrière lui le SPI (+0,24%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."