Bilan

France Télévisions a été victime d'une importante fuite de données

France Télévisions a été victime d'une importante fuite de données orchestrée par des pirates informatiques et concernant plus de 100.000 de ses contacts.

"Hier, un accès illégitime a eu lieu sur un service annexe de France Télévisions (...) Cet acte a entraîné la copie d'un nombre de données personnelles limitées (nom, prénom, adresse postale, email et ou téléphone)", indique France Télévisions dans un communiqué.

Crédits: AFP

France Télévisions a été victime d'une importante fuite de données orchestrée par des pirates informatiques et concernant plus de 100.000 de ses contacts, a annoncé mercredi le groupe audiovisuel public, qui admet une "sécurisation insuffisante".

"Hier, un accès illégitime a eu lieu sur un service annexe de France Télévisions (...) Cet acte a entraîné la copie d'un nombre de données personnelles limitées (nom, prénom, adresse postale, email et ou téléphone)", indique France Télévisions dans un communiqué.

"Aucun mot de passe, aucune coordonnée bancaire n'a été concerné", ajoute le groupe, qui précise que "cette fuite de données est désormais terminée".

France Télévisions, qui a mis en garde les utilisateurs impactés contre des risques de "phishing" (hameçonnage), doit porter plainte vendredi.

Les fichiers récupérés par les pirates contenaient 19.000 demandes d'inscription à des jeux télévisés ainsi que 108.000 contacts datant de mars 2014, a expliqué à l'AFP Stéphane Van Bosterhaudt, directeur technique à France Télévisions.

"La vigilance est permanente mais le risque zéro n'existe pas. (...) Il y avait une sécurisation, mais qui était insuffisante", a-t-il admis, indiquant que "la copie de ces fichiers de données a été réalisée par le groupe Linker Squad".

"Pour arriver à leur fin les pirates n'ont pas eu besoin d'user de stratagème et a fortiori d'avoir recours à une cyberattaque : une simple URL suffisait en effet pour récolter les données laissées à l'air libre", écrit le site spécialisé Next INpact, qui a alerté France Télévisions mardi matin.

Ces données représentent moins de 1% des 12 millions de contacts que France Télévisions possède dans ses bases, a souligné le groupe audiovisuel.

L'objectif de ce genre d'attaques est la revente de données, un but bien différent de l'intrusion subie il y a une semaine par TV5Monde, à savoir la prise de contrôle pendant plusieurs heures des comptes Twitter, Facebook et du site de cette télévision par un groupe se revendiquant de l'organisation Etat islamique (EI).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."