Bilan

Festoyer dans un palace pour 9.90 francs

M-Budget, la marque premier prix de Migros, lance une offensive marketing vers les jeunes adultes en les invitant à des fêtes mémorables dans des 5 étoiles.
  • A Bâle, la façade des Trois Rois a pris les couleurs de M-Budget à l'occasion de la soirée.
  • Une Rolls Royce aux couleurs M-Budget ramène les plus chanceux chez eux.
  • Des DJ's locaux sont recrutés pour animer les soirées.
  • Les chefs de ces établissements de luxe mitonnent des plats à partir des produits M-Budget.
  • Le Lausanne-Palace accueillera le 21 décembre la dernière de ces fêtes M-Budget.
  • Une fête M-Budget s'est déroulée à la fin novembre à Zurich, au cinq étoiles Dolder Grand.

Cet automne, Migros a lancé une offensive vers le jeune public avec des soirées “M-Budget Party” organisées dans des palaces à 9.90 francs l’entrée. Des fêtes ont déjà eu lieu au Einstein à St-Gall, aux Trois Rois à Bâle, au Dolder Grand à Zurich et au Palace Luzern. La dernière fête se déroulera le 21 décembre au Lausanne-Palace. Les chefs des établissements cuisinent des produits M-Budget, tandis qu’une Rolls Royce peinte au logo vert et blanc fait le taxi.

«Les hôtels ont été séduits par notre approche. Ces visiteurs d’un soir peuvent aussi devenir de futurs clients", déclare Monika Weibel, porte-parole de Migros.

Les soirées affichant “complet” dans la minute, les organisateurs ont émis des entrées pour 10 bénévoles chargés d’aider au déroulement de la fête contre une nuit offerte à l’hôtel.

Lausanne, seule escale romande

Certaines adresses comme Les Trois Rois à Bâle ont relooké leur façade aux couleurs M-Budget. Une idée qui ne séduit guère au Lausanne Palace. «Pour nous, M-Budget est un client comme un autre pour les fêtes de fin d’année. L’immeuble ne va pas se parer de vert et blanc», rétorque Jacques Staempfli, assistant du directeur général.

Le seul établissement romand à participer à l’opération est aussi l’unique à avoir refusé de cuisiner les produits M-Budget.

Entre 2004 et 2008, au plus fort de l’aura “branchée” de la marque chez les jeunes, une cinquantaine de soirées M-Budget arrosées aux boissons du label étaient entrées dans la légende.

Mais ces M-Budget Party 2013 semblent tenir de la fausse bonne idée. Certes, les soirées affichent complet. Cependant sur Facebook, des participants regrettaient le prix exorbitant des boissons vendues au bar, tandis que d’autres se plaignaient de la froideur de l’ambiance. Le décor fastueux d’un cinq étoiles n’est peut-être pas pour les jeunes clients de M-Budget le plus propice aux soirées “ total mortel”.

Jade Albasini

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."