Bilan

Facebook réinvente les cités ouvrières

A deux pas de son siège en Californie, Facebook va investir 120 millions de dollars dans un ensemble immobilier destiné à accueillir plus de 400 de ses employés et leurs familles. Tout est prévu pour le confort des collaborateurs.
  • Installé depuis quelques mois sur le campus de Menlo Park, Facebook va innover dans la Silicon Valley en investissant dans un parc de 400 logements pour ses salariés. Crédits: Reuters
  • Le quartier, baptisé Anton Menlo, sera situé à quelques minutes à pied du siège de l'entreprise. Crédits: Freitext
  • En plus des logements, les collaborateurs de Facebook bénéficieront de services, de commerces et de loisirs sur place. Crédits: Freitext
  • L'investissement annoncé est de 120 millions de dollars (108 millions de francs). Crédits: Freitext
  • Point essentiel aux yeux de l'entreprise: les connexions entre ce quartier et le campus de Menlo ont été soigneusement étudiées. Crédits: Freitext
  • Facebook et son CEO réinventent ainsi les cités ouvrières du XIXe siècle, dans la Silicon Valley du XXIe siècle. Crédits: Reuters
Le patronat paternaliste du XIXe siècle avait fait construire les premières cités ouvrières, à l'instar de la cité Suchard à Neuchâtel. La relève au XXIe siècle semble assurée dans la Silicon Valley: Facebook va construire un complexe de 400 logements à proximité immédiate de son nouveau campus de Menlo Park.

C'est sur un terrain de 6 hectares situé à quelques centaines de mètres du siège de Facebook que la firme de Mark Zuckerberg va faire construire 394 logements. Le complexe pourra donc accueillir près de 10% des effectifs de la société ainsi que les familles des collaborateurs.

Piscines, commerces, places de jeux

Tout y a été pensé pour que la vie des employés et de leurs proches soit la plus agréable possible: piscine, places de jeux, commerces, espaces verts, services de proximité, jusqu'à un gardiennage des animaux de compagnie ou un bar avec diffusion programmée des grands rendez-vous sportifs...

Et Facebook affirme dans sa présentation du projet qu'il ne s'agit pas de surveiller ou d'embrigader ses collaborateurs, mais de faciliter leur logement dans un secteur où les prix de l'immobilier ont flambé de 25% au cours de l'année écoulée.

Le projet est estimé à 120 millions de dollars (108 millions de francs), indique le Wall Street Journal. Le site serait relié au campus Facebook par des artères de cheminement pour piétons, cyclistes et automobiles.

Une première dans la Silicon Valley

Ce projet vient s'ajouter aux «perks», ces avantages en nature offerts par les entreprises de la Silicon Valley à leurs salariés afin de les mettre à l'aise mais aussi d'accroître leur créativité et leur productivité en se concentrant sur leur travail: restauration gratuite, crèches sur le lieu de travail, salles de gymnastique ou pour la sieste, coiffeurs, mise à disposition de vélos.

Aucune entreprise d'envergure de la Silicon Valley n'avait toutefois poussé la logique aussi loin. Quelques-unes avaient des logements de dépannage ou des accords avec des hôteliers locaux, mais la création d'un quartier dévolu aux collaborateurs et à leurs familles constitue une première.

Le Wall Street Journal a présenté ce projet en vidéo et annonce que le site devrait être baptisé «Anton Menlo Community housing».

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."