Bilan

En croissance au 1er trimestre, Valiant améliore ses résultats

Valiant a enregistré une bonne croissance des recettes dans son coeur de métier, les crédits, portés notamment par une hausse des volumes d'affaires. Malgré une augmentation sensible des charges liée au développement géographique, le groupe bancaire bernois a amélioré sa performance opérationnelle et son bénéfice net.

Le groupe est en pleine phase d'expansion, ce qui a pesé sur les charges, alourdies de 5,8% à 62,8 millions de francs.

Crédits: DR

Principale source des revenus, les opérations d'intérêt ont dégagé un résultat net de 79,8 millions de francs, en hausse de 5,9% sur un an, indique jeudi le réseau de banques de détail. Cet indicateur prend en considération de nouvelles provisions pour défaillance de crédit de 3,6 millions de francs, moins importantes que les quelque 4,9 millions du premier partiel 2020.

Le chiffre d'affaires a stagné dans les activités de gestion, à 16,0 millions de francs (+0,1%). Le produit des opérations de négoce a bondi de près de 50% à 4,0 millions. Les recettes du groupe se sont enrobées de 6,4% à 101,6 millions.

Le groupe est en pleine phase d'expansion, ce qui a pesé sur les charges, alourdies de 5,8% à 62,8 millions de francs. Au premier trimestre, Valiant a accéléré son développement du "Léman au lac de Constance", créant 19,4 postes de travail. La direction affirme être dans les clous en termes de dépenses.

Une nouvelle succursale sera inaugurée le 31 mai à Zurich Oerlikon, celle de Liestal suivra le 21 juin. En Suisse romande, l'ouverture d'une antenne à Pully, près de Lausanne, est prévue prochainement. Des représentations à Bülach, Frauenfeld, Wohlen, Wädenswil, Winterthour, Uster figurent également au programme. Des locaux ont d'ores et déjà été trouvés pour ces nouveaux sites, assure le communiqué.

Le résultat opérationnel s'est étoffé de 2,7% à 32,3 millions de francs, tandis que le bénéfice net a progressé de 1,5% à 26,5 millions.

Les revenus se sont inscrits dans le bas de la fourchette des prévisions du consensus AWP, alors que les résultats opérationnel et net ont légèrement dépassé les attentes moyennes des analystes.

Le bilan a gonflé de 4,0% sur trois mois à 34,52 milliards de francs, dont 24,62 milliards de créances hypothécaires (+1,7%) et 21,40 milliards de dépôts clientèle (+2,1%).

Pour 2021, Valiant table toujours sur un bénéfice similaire à celui de l'année précédente.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."