Bilan

Edmond de Rothschild (Suisse) sera décotée et privatisée à 100%

La Banque Edmond de Rothschild sera décotée de la Bourse de Zurich à la fin du troisième trimestre 2019. Elle sera entièrement détenue par la famille Benjamin de Rothschild.

La banque a dégagé un résultat net de 222 millions.

Crédits: Keystone

La Banque Edmond de Rothschild (Suisse) doit être décotée de la Bourse de Zurich vers la fin du 3e trimestre 2019. Elle passera entièrement en main de la famille Benjamin de Rothschild, qui la contrôle déjà et annonce le lancement d'une offre publique d'achat (OPA) sur les titres au porteur en circulation. L'objectif est de simplifier les structures du groupe genevois.

Cette annonce a été faite mercredi dans le cadre de la publication des résultats annuels d'Edmond de Rothschild (Suisse), qui a dégagé un bénéfice brut d'exploitation de 120 millions de francs (-6,5% sur un an), pour un résultat net de 222 millions - porté par un élément exceptionnel dans l'immobilier - et des avoirs de la clientèle de 128 milliards (-7%).

Chaque détenteur d'une action au porteur se verra proposer 15'500 francs par titre, déduction faite du montant brut du dividende fixé à 2445 francs. Le titre Edmond de Rothschild a clôturé mardi à 16'400 francs.

Créer une entité bancaire unifiée

Au terme de l'OPA qui sera soumise aux actionnaires le 26 avril, Edmond de Rothschild (Suisse) deviendra l'entité de tête du groupe bancaire Edmond de Rothschild, à capitaux strictement familiaux. Actuellement, le couple formé de Benjamin et d'Ariane de Rothschild détiennent via la holding qui chapeaute le groupe déjà un peu plus de 83% du capital de la banque.

Le rachat concrétise la volonté de la baronne Ariane de Rothschild - qui dirige le groupe et ses 2700 employés depuis 2015 - de créer une entité bancaire "solide et unifiée, bénéficiant d'un nom unique et distinctif". Edmond de Rothschild (Suisse) sera la tête de pont des activités bancaires, en intégrant Edmond de Rothschild (France), axée sur la gestion d'actifs alors que la Suisse est centrée sur la banque privée.

Dès le 14 mars, Vincent Taupin prendra la tête de la direction de la banque à la place d'Emmanuel Fiévet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."