Bilan

Edition record pour le Forum EPFL

L’événement qui vise à mettre en contact étudiants et employeurs a attiré plus que jamais. Les organisateurs ont dénombré 88 startups et 196 entreprises lors de l’édition qui a eu lieu du 7 au 11 octobre.

Le Forum EPFL 2019 a attiré plus d'étudiants que les éditions précédentes.

Crédits: EPFL

«On a explosé les chiffres» rapporte Jules Maire, rédacteur au sein du Forum EPFL. L’édition 2019 de l’événement se déroulait au SwissTech Convention Center du 7 au 11 octobre. Sans vouloir réinventer une formule qui marche, les étudiants bénévoles qui organisent le Forum EPFL ont à cœur de se perfectionner édition après édition.

Cette année, des grands groupes comme Amazon et l’Oréal étaient présents. «Les chiffres montrent que nous sommes le numéro un des salons de recrutement en Europe», précise Jules Maire.

Un endroit de choix

Pour s’offrir le SwissTech Convention Center, un espace vaste mais onéreux, les organisateurs bénéficient du soutien de plusieurs grands sponsors. Ils peuvent notamment compter sur Rolex, Deloitte, General Electric, Firmenich ou encore Elca. «La source de revenu principale provient des stands et des prestations. Les entreprises paient selon la taille et l’emplacement.» expliquent les organisateurs.

Car si la location du bâtiment représente l’une des plus grandes dépenses, l’équipe de bénévoles met sur pied divers ateliers destinés aux étudiants. Des professionnels relisent les CV ou réalisent des entretiens fictifs afin de mieux préparer les futurs candidats à bien se vendre sur le marché du travail. Des prestations gratuites pour les étudiants, donc, mais qui requièrent un budget.

Autre élément important à prendre en compte dans le budget global du Forum EPFL : les diverses prestations liées au networking. «Une certaine qualité est attendue» estime Jules Maire. D’où l’organisations de cocktail dînatoires pour les entreprises et de plusieurs autres façons d’amener du networking.

Petite machine de bénévoles

La particularité du Forum EPFL réside bel et bien en son comité d’organisation. Tous les membres sont des étudiants qui décident de mettre sur pied cet événement. Bénévoles, ils sont une vingtaine à l’année et sont aidés par sept étudiants qui viennent renforcer les rangs un mois avant la semaine décisive.

En devenant non plus le plus grand salon de recrutement suisse mais européen, le Forum EPFL a franchi une nouvelle étape. «Le budget nous permet de voir l’avenir de manière sereine.» conclut Jules Maire.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."