Bilan

Eden Park entre sur le terrain suisse

La marque de vêtements casual-chic de l’ancien international français de rugby Franck Mesnel vient d’ouvrir sa première boutique suisse à Genève.

Franck Mesnel, ancien ouvreur de l'équipe de France de rugby, a fondé Eden Park et dirige toujours la marque.

Crédits: Eden Park

Franck Mesnel, cofondateur de la marque Eden Park, positionnée dans le casual chic masculin et qui s’est fait connaître par son slogan «le french flair» et son ADN rugbystique, était de passage à Genève le 27 novembre pour une soirée organisée pour les partenaires du Servette Rugby Club à la boutique Eden Park, sise à la galerie Jean-Malbuisson. Cette première boutique suisse a ouvert ses portes au printemps dernier. C’est une franchise prise par René Haus, dont la famille exploite une arcade dans cette galerie depuis plus de soixante ans.

Au centre du concept de la marque, un nœud papillon rose: «L’idée est venue lorsque nous sommes allés défier Bayonne en 1987 coiffés de bérets. Puis nous avons arboré un nœud papillon rose sur le terrain lors de la finale perdue contre Toulon. A l’époque, le rugby était encore amateur. Au lendemain de cette finale, l’affaire a fait le buzz. Eddie Barclay nous avait même demandé d’enregistrer un disque», se souvient Franck Mesnel.

De l'inspiration Ralph Lauren au french flair

Alors que ce dernier avait presque achevé des études d’architecture aux Beaux-Arts, il décide de tout plaquer pour créer une marque: «Nous avons créé le logo avant même de créer une marque». Entre temps, il a œuvré 18 mois dans l’agence de Jacques Séguéla. Avec son coéquipier du Racing Club de France Eric Blanc, l’ancien ouvreur du XV de France va construire Eden Park «sur le modèle marketing de Ralph Lauren». «Mais rapidement, nous avons décidé de nous franciser, d’utiliser l’inspiration à la française, le french flair, comme nous disons», explique l'ancien international.

Aujourd’hui, la marque réalise un chiffre d’affaires de 57 millions d’euros (64 millions de francs) avec une présence dans 34 pays. «En France, nous avons 18 boutiques en propre, 25 via des franchisés et 40 corners dans les grands magasins. Et hors de France, ce sont environ 30 boutiques auxquels s’ajoutent environ 150 points de vente et corners», précise Franck Mesnel.

La marque a octroyé deux licences, l’une pour les sous-vêtements, l’autre pour les lunettes. «C’est moi qui donne à chaque fois le feu vert pour le lancement des collections. Nous devons être différents des autres. Ainsi, notre caban se distingue avec ses bandes horizontales camaïeu. Le principe est d’avoir une touche de fantaisie sur des produits rigoureux, de qualité. Je joue sur l’authenticité.»

Activité philanthropique

Lors de la soirée genevoise, un bout de poteau provenant du stade d’Auckland, la Mecque du Rugby, et transformé par l’artiste belge Arne Quinze (cela ne s’invente pas!) a été vendu aux enchères au profit de l’association les Papillons du Ciel et de la banque alimentaire genevoise Partage.

En effet, suite au tremblement de terre qui avait frappé la Nouvelle-Zélande le 4 septembre 2009, les deux poteaux de 18 mètres de haut et de 400 kilos chacun avaient été acquis par Franck Mesnel lors d’une vente aux enchères au profit des victimes du tremblement de terre. Ce dernier les avait rapatrié par bateau avant de les confier à l’artiste Arne Quinze, connu pour ses immenses sculptures en bois, afin qu’il les transforme en œuvre d’art.

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Entreprises

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."