Bilan

Ecublens: Migros construit un centre logistique

Trois coopératives régionales romandes de Migros centralisent la logistique des produits frais (viande, charcuterie et produits laitiers) sur un seul site. Ouverture prévue: dans le courant 2023.

Le géant orange poursuit la rationalisation de ses activités.

Crédits: Keystone

Le géant orange poursuit la rationalisation de ses activités. Les coopératives régionales Migros Genève, Migros Vaud et Migros Valais prévoient de construire et d’exploiter conjointement un nouveau centre de stockage à Ecublens près de Lausanne. L’objectif est de concentrer les activités de logistique des produits frais dans un seul et unique bâtiment.

Aujourd’hui, celles-ci se déroulent sur trois sites: Martigny, Carouge et Ecublens avec un nombre de collaborateurs que le géant orange ne dévoile pas. Celui-ci refuse aussi d’indiquer les investissements qui seront réalisés. Les travaux commenceront dans les prochaines semaines. Cette nouvelle plate-forme sera opérationnelle dans le courant de 2023.

Réduction des mouvements de camions

Une nouvelle société a été créée par les trois partenaires: Migros Logistique Lémanique. Elle est présidée par Max Alter, directeur de Migros Valais. «Cette centralisation permettra de d’optimiser les processus dans les domaines transport et logistique et, dans le même temps, de réduire significativement les émissions de CO2, ceci notamment par la réduction du nombre de mouvements par camions sur nos routes», affirme Tristan Cerf, porte-parole du groupe Migros. Les marchandises visées par cette optimisation des activités sont principalement des produits frais tels que la viande, la charcuterie et les produits laitiers.

Cette restructuration ne devrait entraîner aucun licenciement. «Certains collaborateurs seront simplement transférés dans la nouvelle entité dans le courant de l’année 2023. Les autres conserveront leur contrat au sein de leur coopérative respective. Il est encore trop tôt pour donner d’autres informations», relève Tristan Cerf. L’effectif total prévu sur le nouveau site vaudois n’est pas encore connu.

Recul des ventes ces dernières années

Cette opération s’inscrit dans la restructuration stratégique du géant orange. En juin 2019, ses dirigeants annonçaient la vente de quatre filiales dont Globus et Interio. Puis, en l’espace de deux mois entre juillet et septembre de la même année, deux grosses coopératives alémaniques communiquaient leur volonté de réduire la voilure: de 300 emplois pour Migros Aare et d’une quarantaine de postes de travail pour Migros Zurich.

En Suisse romande, Migros Genève, Migros Vaud et Migros ont enregistré une baisse des ventes dans le commerce de détail, respectivement de -17%, -8,5% et -8,4% au cours des dix dernières années.

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix BZ du journalisme local 1991, Prix Jean Dumur 1998, AgroPrix 2005 et 2019.

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."