Bilan

Dufry prévoit une augmentation de capital de 2,2 milliards

L'exploitant de boutiques hors-taxes Dufry prévoit une augmentation de capital ordinaire de 2,2 milliards de francs pour financer en partie l'acquisition de World Duty Free (WDF).

La reprise de World Duty Free permet à Dufry de se prévaloir de 24% de part de marché, ce qui fait de la société bâloise un acteur incontournable.

Crédits: Keystone

L'exploitant de boutiques hors-taxes Dufry prévoit une augmentation de capital ordinaire de 2,2 mrd pour financer en partie l'acquisition de World Duty Free (WDF). La société bâloise s'attend à des synergies à hauteur de 100 mio EUR. Par ailleurs, la reprise de WDF devrait déboucher sur une croissance à deux chiffres du bénéfice par action (BPA) avant amortissement dès 2017, indique le groupe lundi.

L'augmentation de capital sera soumise à l'assemblée générale du 29 avril. Des actionnaires de Dufry représentant 30% du capital se sont déjà engagés "de manière irrévocable" à voter en faveur de l'opération.

Dufry a repris la part de 50,1% que détenait la famille Benetton dans WDF. Sous réserve de l'augmentation de capital et de l'approbation des autorités de la concurrence, la transaction devrait prendre fin au troisième trimestre 2015. le groupe bâlois va lancer une offre obligatoire pour les 49,9% restants, à 10,25 EUR par action. L'action WDF se négociait lundi matin à 11,00 EUR à la Bourse de Milan.

Dufry va financer l'acquisition de WDF par la dette et l'émission d'un emprunt, sous la direction d'un consortium bancaire composé de BBVA, Goldman Sachs, ING, Santander, UBS et UniCredit. Le financement transitoire de 3,6 mrd a d'ores et déjà été obtenu. Une somme de 450 mio CHF a été garantie par les actionnaires GIC, QIA et Temasek.

ACTEUR INCONTOURNABLE

La reprise de WDF permet à Dufry de se prévaloir de 24% de part de marché, ce qui fait de la société bâloise un acteur incontournable. Sur une base pro forma, le groupe combiné a généré en 2014 des ventes de 7,8 mrd CHF et un résultat brut d'exploitation (EBITDA) de plus de 1 mrd CHF. En termes géographiques, Dufry bénéficiera des concessions de WDF dans l'aéroport de Londres Heathrow, en zone méditerranéenne, en Amérique du Nord et du Sud, au Moyen-Orient et en Asie.

Des synergies à hauteur de 100 mio EUR sont attendues annuellement. Le bénéfice par action (BPA) avant amortissements devrait connaître une progression à deux chiffres dès 2017, selon Dufry. Les économies par année sont estimées dans une fourchette entre 50 et 60 mio EUR. Dans le domaine de la promotion et des achats, un montant supplémentaire de 40 à 50 mio EUR par an devrait être économisé.

A la Bourse suisse, la nominative Dufry était très recherchée lundi matin. A 09h26, le titre s'appréciait de 4,4% à 141,30 CHF, dans un SPI en hausse de 0,77%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."