Bilan

Dissensions à la tête de Implenia

Le départ du président du conseil d'administration d'Implenia Hubert Achermann a été précédé d'une période tumultueuse à la tête de l'entreprise.

Rapidement, la presse s'est toutefois fait l'écho de rumeurs concernant une lutte intestine au sein des instances dirigeantes du groupe.

Crédits: Keystone

Le départ du président du conseil d'administration d'Implenia Hubert Achermann a été précédé d'une période tumultueuse à la tête de l'entreprise. Hubert Achermann et le patron Anton Affentranger n'étaient pas sur la même longueur d'onde, à en croire ce dernier.

Le président du groupe de construction zurichois a démissionné le 3 février avec effet immédiat après seulement un an d'activité. Implenia a invoqué des raisons personnelles. La décision d'Hubert Achermann aurait été motivée par la charge que représentent ses autres mandats, notamment chez Georg Fischer et UBS Suisse.

Rapidement, la presse s'est toutefois fait l'écho de rumeurs concernant une lutte intestine au sein des instances dirigeantes du groupe. Le directeur général d'Implenia, Anton Affentranger, admet maintenant dans un entretien paru dans la "NZZ am Sonntag" qu'il y a eu des "turbulences" entre lui et le président et qu'ils ne s'entendaient pas.

Le patron du numéro un suisse de la construction se refuse cependant à parler de lutte de pouvoir. "Nous ne parvenions tout simplement pas à nous comprendre". Il n'y a eu pas de désaccord sur le plan opérationnel, mais à un moment donné les deux dirigeants ne communiquaient plus, explique-t-il.

Anton Affentranger dément toutefois le fait qu'il aurait déjà été remercié par le conseil d'administration. "Des discussions ont eu lieu pour savoir si je devais partir ou rester". Au final, il a été convenu que la meilleure solution était qu'il reste en place.

Implenia a d'ores et déjà trouvé son nouveau président. Hans-Ulrich Meister, ancien membre de la direction de Credit Suisse, devrait être élu le 22 mars lors de l'assemblée générale de l'entreprise. De son côté, Anton Affentranger devrait rester encore environ deux ans à la tête d'Implenia, a-t-il affirmé. Il espère que d'ici là son successeur sera trouvé à l'interne.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."