Bilan

Des étudiants HEC goûtent à la vie active

A Lausanne, la Junior Entreprise construit depuis trente ans un pont entre milieu universitaire et monde professionnel. En 2015, l’association a géré une vingtaine de mandats.

Alexandre Poccard (vice-président) et Mathias Girard (président).

Canapé, coin salon, grandes vasques remplies de capsules de boissons... Les locaux de la Junior Entreprise HEC, à l’Université de Lausanne, cultivent la décontraction propre au milieu étudiant. 

Pourtant, derrière les apparences, se trouve une véritable entreprise, dirigée par deux étudiants, Mathias Girard, président, et Alexandre Poccard, vice-président, et pour laquelle s’investissent 19 universitaires, membres du bureau, dont une juriste, indispensable à la gestion de la partie contractuelle. En 2015, la Junior Entreprise d’HEC Lausanne a géré une vingtaine de mandats et établi plus de cinquante contrats de travail pour répondre aux demandes d’entreprises de la région. Une expérience valorisante pour les étudiants ainsi recrutés et délégués.

Les clients s’y retrouvent également. «Nous rémunérons bien, mais nous restons plus compétitifs, souvent moitié moins chers que n’importe quel prestataire de services», détaille Alexandre Poccard. Un atout qui sait séduire les jeunes entreprises. «On constate une nette évolution ces dernières années: deux tiers des mandats que nous exécutons s’effectuent désormais auprès de petites sociétés, souvent en lancement», relève Mathias Girard.

Réelles sources de motivation, ces structures naissantes font toutefois peser une plus forte responsabilité sur les épaules des étudiants impliqués. «Certains n’hésitent pas à nous confier que c’est le projet de leur vie», souligne le président de la JE. Au-delà du chiffrage, l’objectif du business plan est d’élaborer, en partenariat avec les entrepreneurs, un concept cohérent en vue d’obtenir un financement auprès des banques ou de business angels.

Travailler au côté des entrepreneurs donne des idées. Alexandre Poccard a ainsi lancé avec deux «anciens» de la JE d’HEC Lausanne l’application Blurred, un site de rencontre d’un genre nouveau. Un cas loin d’être isolé. Antoine Costa, issu d’HEC et qui a travaillé pour la JE, rencontres actuellement le succès avec Question Me, site web et application mobile où les utilisateurs répondent à des questions pour remporter des lots. 

Une intense activité événementielle

La génération Y délaisserait-elle pour autant la grande entreprise? «Pas du tout, se défend Mathias Girard. Des sociétés comme PwC et EY sponsorisent régulièrement nos événements et s’assurent ainsi une visibilité sur le campus.» De fait, la Junior Entreprise d’HEC Lausanne se démarque de ses rivales par une intense activité événementielle, qui nécessite de placer l’effort sur la recherche de partenariat. 

Chaque année, un tournoi de golf réunissant, sur une même journée, professionnels et étudiants au Golf Club de Lausanne, totalise 80 participants et favorise les contacts. Autre originalité, un Business Game auquel concourront au printemps près de 90 étudiants des différentes universités romandes, avec à la clé un stage de six mois pour les deux gagnants.

La Junior Entreprise constitue ainsi un tremplin intéressant vers une carrière professionnelle, comme le souligne son président: «On se rend compte que les anciens de la JE ont souvent bien réussi. Avant tout parce qu’au-delà du réseau notre activité représente une importante plus-value professionnalisante sur le marché.» 

Joan Plancade
Joan Plancade

JOURNALISTE

Lui écrire

Diplômé du master en management de l’Ecole supérieure de Commerce de Nantes, Joan a exercé pendant sept ans dans le domaine du recrutement, auprès de plusieurs agences de placement en France et en Suisse romande. Collaborateur externe pour Bilan, Il travaille en particulier sur des sujets liés à l’entreprise, l’innovation et l’actualité économique.

Du même auteur:

Les sociétés de conseil rivalisent avec l’IMD
Comment la sécurité se déploie aux frontières entre la France et la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."