Bilan

DER Touristik va supprimer quelque 140 emplois en Suisse

DER Touristik Suisse, filiale helvétique du voyagiste allemand, se restructure et va supprimer près de 140 emplois sur les quelque 810 postes à temps plein qu'elle compte pour faire face à l'impact de la pandémie de coronavirus sur le secteur du tourisme.

DER Touristik va également se livrer à une réflexion sur son réseau d'agences Kuoni afin de surmonter la crise.

Crédits: Keystone

Dans son communiqué paru mardi, le groupe précise que DER Touristik sera redimensionné "en renonçant à repourvoir certains postes et grâce à des départs à la retraite ordinaire et anticipée, des réductions des taux d'occupation et des licenciements économiques".

Pour le directeur général de DER Touristik, Dieter Zümpel, "les restrictions mondiales en matière de voyage nous posent des défis majeurs que nous devons relever de manière résolue afin de pérenniser l'avenir des marques de DER Touristik Suisse assainies avant la pandémie".

"Nous sommes conscients que ces licenciements seront douloureux pour les employés concernés. Nous allons établir un plan social et une offre de services pour la réorientation professionnelle pour atténuer les conséquences de ces décisions", a-t-il ajouté.

DER Touristik va également se livrer à une réflexion sur son réseau d'agences Kuoni afin de surmonter la crise. Des regroupements d'agences, l'ouverture d'autres filiales "shop in shop", ainsi que l'abandon de certains sites sont prévus. Les décisions à ce sujet doivent être prises d'ici fin septembre.

Le secteur du tourisme est durement touché par la pandémie de Covid-19 et les restrictions de voyages. Début août, le spécialiste des séjours linguistiques ESL avait annoncé la réduction du nombre de succursales et des suppressions de postes. Près de la moitié de 16 filiales en Suisse seront fermées.

Globetrotter, quatrième voyagiste en Suisse, avait pour sa part révélé fin juin être contraint de fermer quatre de ses 22 agences en raison de la crise du coronavirus. Le nombre d'emplois supprimés reste pour l'heure indéterminé.

Hotelplan, le voyagiste détenu par Migros, avait précédemment supprimé jusqu'à 425 emplois, dont 170 en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."