Bilan

Délesté, Swiss ambitionne de renouer avec la rentabilité en 2023

Dans le sillage immédiat de la confirmation de centaines de licenciements secs, la direction de Swiss dresse mardi une feuille de route prévoyant un retour des bénéfices à l'horizon 2023. La compagnie nationale compte notamment sur le rétablissement progressif de la demande, en plus de la réduction de 20% de ses effectifs et de 15% de sa flotte par rapport à 2019.

Swiss compte par ailleurs rogner aussi sur les dépenses liées à son partenariat avec Helvetic Airways.

Crédits: DR

Le paquet de mesures doit faire baisser la base de coûts de 20%, soit l'équivalent du manque de fréquentation dont Swiss prévoit encore de pâtir d'ici deux ans. Pour l'heure, le transporteur à croix suisse navigue à 50% de ses capacités.

Sur le front des crédits Covid-19, le directeur général (CEO) Dieter Vranckx a précisé en conférence de presse que l'entreprise avait déjà puisé la moitié du milliard et demi de francs garanti par la Confédération. Le reste devrait suffire pour alimenter la combustion de liquidités au travers d'un rude hiver.

Swiss compte par ailleurs rogner aussi sur les dépenses liées à son partenariat avec Helvetic Airways. Le contrat reste valable, "mais nous sommes en négociations pour en redéfinir les fondations", a indiqué le patron.

Le détail des réductions concernant le matériel volant sera, lui, décidé au cours des prochains mois.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."