Bilan

Danone devient la première "entreprise à mission" cotée en Bourse

Les actionnaires de Danone ont approuvé à plus de 99% vendredi l'adoption par le géant agroalimentaire du statut d'"entreprise à mission" qui l'enjoint à aller au-delà de la recherche de rentabilité en poursuivant des "objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux".

La notion de "société à mission", introduite par la loi Pacte sur la croissance promulguée il y a un an, permet à une entreprise commerciale d'intégrer dans ses statuts des objectifs sociaux et environnementaux.

Crédits: AFP

"C'est un plébiscite, merci, un immense merci", a réagi le PDG du groupe Emmanuel Faber, devant les 99,42% d'approbation.

Les actionnaires avaient voté à distance en vue de l'assemblée générale qui s'est tenue à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19. Elle était retransmise en direct sur internet.

"Peu d'entre nous il y a quelques mois auraient imaginé que votre soutien soit quasi unanime. Vous venez de déboulonner une statue de Milton Friedman (économiste américain considéré comme un des pères du néolibéralisme, NDLR). Ça peut en inquiéter certains, mais qu'ils se rassurent il y en a encore beaucoup", a ajouté Emmanuel Faber.

"Cette décision fera jurisprudence", a-t-il affirmé.

La notion de "société à mission", introduite par la loi Pacte sur la croissance promulguée il y a un an, permet à une entreprise commerciale d'intégrer dans ses statuts des objectifs sociaux et environnementaux auxquels elle consacrera des moyens et un suivi.

Emmanuel Faber avait annoncé le 20 mai que cette évolution serait soumise au vote des actionnaires de l'entreprise cotée au sein de l'indice CAC40 de la Bourse de Paris.

Dans ses statuts, Danone intègre donc à son "modèle de croissance rentable et durable" les objectifs d'"améliorer la santé", notamment "grâce à un portefeuille de produits plus sains", de "préserver la planète et renouveler ses ressources", ou encore de mieux impliquer les salariés dans les décisions de l'entreprise.

Lors de l'assemblée générale, M. Faber a présenté les neuf membres du comité de mission mis en place pour suivre l'exécution de ces objectifs, évoquant une "dream team", un "incroyable groupe de personnes".

Figurent notamment, aux côtés d'une employée de Danone, Emma Lahmer, l'ancien directeur général de l'OMC Pascal Lamy et l'ancienne ministre des Finances du Nigeria, Ngozi Okonjo-Iweala, actuellement présidente de l'Alliance mondiale pour les vaccins et vaccinations (Gavi).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."