Bilan

Credit Suisse, Julius Bär et Sarasin seraient en lice pour le rachat de Coutts

Selon l'agence Reuters, Credit Suisse, Julius Bär et J. Safra Sarasin se seraient toutes trois manifesté pour acquérir cette filiale, dont le siège est à Zurich, de Royal Bank of Scotland.

Le recul du nombre de banques étrangères en Suisse se poursuit. Le quotidien "Finanz und Wirtschaft" affirmait lundi que le groupe Standard Chartered souhaite se débarrasser de sa filiale genevoise.

Crédits: Keystone

Credit Suisse, Julius Bär et J. Safra Sarasin seraient sur les rangs pour le rachat de la banque privée Coutts. Les trois établissements ont accédé au deuxième tour du processus de vente, a affirmé mercredi l'agence Reuters citant des sources proches du dossier.

Le français Société générale, le sud-africain Investec ainsi qu'un consortium du groupe singapourien DBS figurent également parmi les repreneurs potentiels. Contactés par Reuters, aucun de ces établissements n'a pris position.

Royal Bank of Scotland (RBS) souhaite vendre depuis belle lurette sa filiale Coutts International, dont le siège est à Zurich. Coutts gérait à fin 2013 des fonds à hauteur de 32,6 mrd CHF. Un prix de 1 mrd CHF avait été évoqué pour l'acquisition de l'établissement écossais.

Le recul du nombre de banques étrangères en Suisse se poursuit. Le quotidien "Finanz und Wirtschaft" affirmait lundi que le groupe Standard Chartered souhaite se débarrasser de sa filiale genevoise. Les clients sont redirigés vers une plateforme à Dubaï ou Jersey, ou priés de changer de banque.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."