Bilan

Credit Suisse: Thomas Gottstein salue son «ami» Tidjane Thiam

Chez Credit Suisse, la passation de pouvoir entre le directeur général démissionnaire Tidjane Thiam et son successeur désigné Thomas Gottstein a donné lieu jeudi à une effusion de sentiments peu habituelle dans les hautes sphères de la Paradeplatz. Le futur patron de Credit Suisse est allé même jusqu'à qualifier M. Thiam d'«ami».

Thomas Gottstein reprendra officiellement les rênes du numéro deux bancaire helvétique ce vendredi.

Crédits: Keystone

La coopération avec Tidjane Thiam a été toujours d'ordre professionnel, a expliqué Thomas Gottstein lors de la conférence de presse annuelle, la dernière apparition publique du Franco-Ivoirien à la tête du numéro deux bancaire. Néanmoins, Tidjane Thiam est un ami, a affirmé le banquier suisse. "Même s'il est fan d'Arsenal", a plaisanté M. Gottstein.

Tidjane Thiam y est également allé de son couplet, affirmant que son successeur est non seulement un dirigeant compétent, mais également une bonne personne. "Modestement, je peux dire que j'ai promu Thomas", a affirmé le patron démissionnaire, visiblement satisfait de la nomination d'un responsable dont il a assuré l'ascension au sein de la banque. Le fait qu'une solution interne ait été trouvée constitue une preuve de cette réussite, à en croire M. Thiam.

Désir de changement

Après quatre années et demie à la tête de Credit Suisse, le Franco-Ivoirien n'a pas souhaité révéler quels étaient ses projets d'avenir. "Demain, j'irai me reposer", a-t-il déclaré. Tidjane Thiam ne s'est pas épanché sur les causes de son départ. Il a rappelé qu'il y avait un désir de changement au sein du conseil d'administration auquel le patron de Credit Suisse s'est conformé.

Le départ de Tidjane Thiam est intervenu après plusieurs mois de tensions suite à l'éclatement de l'affaire des filatures. "Les derniers mois n'ont pas été faciles pour nous", a reconnu Thomas Gottstein, jusqu'ici directeur général de Credit Suisse en Suisse. Le groupe bancaire - au demeurant bien positionné - doit désormais faire fi du passé et se tourner vers l'avenir, selon lui. Aucun nouveau changement n'est prévu à la direction générale.

Thomas Gottstein reprendra officiellement les rênes du numéro deux bancaire helvétique ce vendredi.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."